Renens collera des prunes de parcage moins salées

Ouest lausannoisSur trois parkings de la commune, les dépassements sont amendés de 140 fr. La Municipalité promet de baisser la facture à 40 fr.

Sur le parking situé derrière l'Hôtel-de-Ville de Renens, les dépassements de temps coûtent 140 francs.

Sur le parking situé derrière l'Hôtel-de-Ville de Renens, les dépassements de temps coûtent 140 francs. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les conducteurs de voitures connaissent la chanson. S’attarder sur une place de parc coûte en principe 40 francs. Mais il y a des exceptions. C’est ce qu’a relevé une élue jeudi passé dans une interpellation au Conseil communal de Renens. Suzanne Sisto Zoller, de la Fourmi Rouge, a raconté sa mésaventure récente sur le parking communal de l’Hôtel-de-Ville.

Restée trop longtemps, elle a trouvé sur son pare-brise un feuillet indiquant qu’elle faisait l’objet d’une dénonciation pénale. «Il s’avère que la facture est salée, puisqu’elle peut monter jusqu’à 140 francs», s’est-elle étonnée.

Se tournant vers la Municipalité, elle a demandé ce qui motivait le statut spécial accordé à trois parkings communaux à Renens: le parking Frehner, celui de l’Hôtel-de-Ville et celui de la Piscine. Le municipal Olivier Golaz, en charge de la sécurité publique, a commencé par expliquer que ces parkings, qui appartiennent à la commune, ne répondent pas au même régime que le domaine public. «On peut assimiler cela à un parking privé. Si quelqu’un vient s’y parquer sans en avoir le droit, il recevrait la même amende.»

Sur mandat de la Ville, c’est la Police de l’Ouest lausannois (POL) qui inflige les amendes, qui se montent à 90 francs additionnés de 50 francs de frais. L’édile précise que cet argent revient à la police et non à la commune. Ce régime d’amende différencié devrait toutefois disparaître bientôt selon le syndic, Jean-François Clément. «Cela n’est plus praticable et plus acceptable. Nous sommes en tractations avec la POL pour mettre ces trois parkings au même régime que le domaine public.»

Créé: 04.05.2018, 12h42

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.