Passer au contenu principal

A Renens, les Entrepôts dévoilent leur pièce manquante

Entre la gare et le silo Obi, un nouveau quartier sortira de terre en 2020. Il a fallu deux concours d’architecture pour en connaître le visage.

Le projet lauréat "Lamborghini" des architectes bâlois HHF architekten propose des bâtiments avec des briques apparentes, en référence à l'esthétique industrielle.
Le projet lauréat "Lamborghini" des architectes bâlois HHF architekten propose des bâtiments avec des briques apparentes, en référence à l'esthétique industrielle.
DR, HHF architekten

«Lamborghini». Sans rire, c’est le nom du projet lauréat du dernier concours d’architecture en date organisé par les CFF. Présenté ce jeudi 8 décembre à Renens, il porte sur la partie ouest du futur quartier dit «des Entrepôts», la dernière dont le visage n’était pas encore connu.

Parmi les grands chantiers du chef-lieu de l’Ouest lausannois, celui des Entrepôts est sans doute l’un des plus attendus. Propriété des CFF, la zone s’étend sur 35 000 m2 entre la gare et le silo Obi, et reste pour l’instant virtuellement en friche. Au bord de la fameuse «mer de rails», plusieurs baraquements témoignent encore du passé industriel de Renens. D’ici à 2020, ils laisseront la place au siège romand de l’ex-régie fédérale, et à quelque 300 logements.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.