Passer au contenu principal

A Renens et Prilly, les partis sont à l’aise avec les tours

Avec des bémols, le plan de quartier Malley-Gare suscite l’adhésion. Un référendum pourrait ouvrir le débat.

Malley-Gare est le premier plan de quartier soumis aux élus locaux pour la revalorisation de la friche. Il y en aura d’autres.
Malley-Gare est le premier plan de quartier soumis aux élus locaux pour la revalorisation de la friche. Il y en aura d’autres.
Philippe Maeder

C’est sans doute le projet d’urbanisme le plus ambitieux de l’Ouest lausannois. La renaissance de la friche de Malley tient son premier plan de quartier, baptisé «Malley-Gare». Il sera au menu des prochains Conseils communaux de Prilly et de Renens. Autrement dit, après la réflexion, place aux décisions politiques. Et si, pour les élus des deux assemblées, il n’y a pas de fronde en vue contre le projet, les poils à gratter ne manquent pas pour autant.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.