Un restaurant éphémère sous un tipi géant

PullyLa Planque des Tontons prend ses quartiers jusqu'au 31 mars sur le site de la piscine en plein air.

Le tipi mesure 16 mètres.

Le tipi mesure 16 mètres. Image: PATRICK MARTIN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’initiative hors norme a remporté l’adhésion de la Commune de Pully, toujours en quête d’animations. Un tipi de 16 mètres de haut et d’une surface de 200 m2 vient de faire son apparition au bord du Léman, sur le site de Pully-Plage. Il a fallu cinq jours pour monter la structure. Elle abrite la Planque des Tontons, un restaurant éphémère de 90 places dirigé par Christian Masserey. Cet ancien City manager de la Ville de Lausanne et ex-responsable du marketing au Centre patronal s’est reconverti dans l’événementiel.

Il raconte comment son idée a germé. «Je cherchais, pour les propriétaires du tipi ( ndlr: une grande société de transports ), un lieu pour l’implanter en Suisse romande en vue d’organiser plusieurs soirées d’entreprise. J’ai pris contact avec la Commune de Pully. Elle a été immédiatement emballée par le projet et nous a apporté, par la suite, une aide précieuse pour les démarches administratives.»

Constatant que le fameux tipi restera souvent vide, Christian Masserey a l’idée d’occuper les lieux – les louer, plus exactement – et d’en faire un restaurant. La Planque des Tontons est ouverte au public sur réservation les jeudis soir, vendredis soir, samedis soir et dimanches midi. «On a fait le plein le week-end passé», sourit le patron, qui héberge aussi des repas d’entreprise durant la semaine. C’est le traiteur lausannois Mauro qui assure la restauration. Les cuissons sont finies sur place.


www.laplanquedestontons.ch (24 heures)

Créé: 23.11.2017, 07h58

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...