Passer au contenu principal

Les résultats des examens seront bannis d’Internet

Les écoles professionnelles du Canton viennent de recevoir une nouvelle directive du Département de la formation et de la jeunesse.

Le suicide de Paul Wannaz, en 2012, a profondément bouleversé l’EPCL.
Le suicide de Paul Wannaz, en 2012, a profondément bouleversé l’EPCL.
24 Heures -Christian Brun

La consolation est d’une minceur extrême, mais on peut se dire, désormais, que Paul Wannaz n’est pas mort pour rien. Qu’en juin 2012, le suicide de cet élève de l’Ecole professionnelle et commerciale de Lausanne (EPCL), qui croyait avoir échoué aux examens parce que son nom ne figurait pas dans la liste des diplômés publiée sur Internet, n’aura pas été complètement inutile.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.