Les sondés souhaitent surtout voir une Riponne verte

UrbanismeLe sondage du POP lausannois au sujet de la future transformation de la place a livré son verdict.

Les sondés aiment le marché et veulent de la verdure.

Les sondés aiment le marché et veulent de la verdure. Image: ODILE MEYLAN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lancé il y a quatre mois, le sondage du POP lausannois a livré ses résultats. Ils ont été présentés mercredi soir au public, lequel s’est ensuite rendu sur la place pour une visite sous la conduite de l’urbaniste Urs Zuppinger. À la question de savoir ce que les gens aimeraient pour le futur de la Riponne, la réponse a été, à 59%, des espaces verts, des arbres, un parc. Un grand classique des sondages sur l’aménagement de l’espace public.

Le béton pointé du doigt

Loin derrière (15%), on retrouve une volonté de lieu «convivial, d’échange, de rencontre». Suivent les traditionnels bars et terrasses, les événements et spectacles, du mobilier sur lequel s’asseoir (12%) ou encore un marché couvert (11%). Le sondage a été réalisé sur Internet et sur papier, lors des marchés du samedi sur la place. Ils sont 481 à avoir répondu, parmi lesquels 121 n’étaient pas des Lausannois. Le sondage comportait aussi une série de questions «j’aime/j’aime pas». La palme revient au marché (40%) alors que ce que les gens aiment le moins, c’est le béton omniprésent de la place (33%).

Le POP a par ailleurs choisi de révéler des réponses «uniques ou peu citées» triées sur le volet. On apprend ainsi qu’au moins un sondé souhaite voir une statue de Wawrinka être érigée sur la Riponne. Un autre voudrait y voir couler la Louve. On y trouve aussi la réfection du Romandie en lieu culturel et d’intérêt local, un kiosque à musique ou encore un café-restaurant communal «employant des personnes atteintes de troubles psychiques/retards mentaux/en réinsertion professionnelle».

Manque de confiance

En octobre dernier, la Municipalité de Lausanne lançait un grand processus qui vise à transformer la célèbre place – ainsi que celle du Tunnel – à l’horizon 2026. Une démarche participative est annoncée. «Le POP lausannois ne fait pas confiance à la Municipalité pour mener à bien cette démarche», dit-il sur son site. Ce sondage constitue donc une façon de s’assurer que la population aura été consultée une fois au moins.

Créé: 06.09.2018, 07h12

Articles en relation

Pour en finir avec «le désert de béton» de la Riponne

Aménagement La Municipalité demande 800 000 francs pour repenser la place qui étale ses pavés au pied de Rumine, ainsi que celle du Tunnel. Plus...

Beaucoup ont déjà tenté de penser la Riponne

Aménagement Au fil des années, les idées ont germé pour redonner vie à la place. Du simple aménagement à la grande transformation Plus...

«Il n'est pas impossible que la Riponne finisse en votation populaire»

A la tête d'une ville (5/7) Un an après le début de la législature, les édiles lausannois évoquent leur ville et leur vie. Au tour du syndic, Grégoire Junod. Plus...

Une «grenette solaire» sur la Riponne?

Lausanne Le Conseil communal souhaite réfléchir à l’édification d’une vaste toiture recouverte de panneaux photovoltaïques sur la place lausannoise. Plus...

Sept ingrédients pour réussir sa place publique

Lausanne Quatre architectes urbanistes livrent leur vision. Le salut de la Riponne pourrait bien exiger plus de simplicité et d’unité. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.