Un risotto géant pour les 100 ans de Pro Ticino à Lausanne

CentenaireL’association des Tessinois «expatriés» hors de leur canton fête le centenaire de sa section lausannoise samedi, place de la Louve.

Image: Cyberphoto

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«A Lugano, on ne peut pas traverser une place sans tomber sur des connaissances et s’inventer des plans pour la soirée.» C’est un bout de ce Tessin raconté par Jérôme Traglia qui a pris possession de la place de la Louve depuis vendredi soir. Pro Ticino Lausanne, dont il est vice-président, y célèbre 100 ans d’existence en proposant plusieurs animations pour faire souffler un vent du sud au centre-ville.

L’association, qui réunit les Tessinois vivant hors de leur canton, aurait pu imaginer une fête entre eux. Mais elle a plus que jamais besoin de se montrer: «Si on avait prévu de fêter ça dans une salle, on aurait vu les mêmes personnes que pendant nos assemblées. Ce qu’on veut, c’est se faire connaître de la population.» Jérôme Traglia ne s’en cache pas, il y a aujourd’hui un net besoin de sang neuf. En dépit de ses cheveux gris, c’est lui le benjamin du comité, et les 160 membres de l’association comptent très peu de jeunes.

Animations musicales

Pour cette opération séduction, quoi de mieux que parler à l’estomac des Lausannois? Les organisateurs de cet anniversaire ont ainsi prévu un stand qui servira du risotto préparé par deux cuisiniers spécialement dépêchés du Tessin. Fleurant bon le terroir transalpin, il y aura aussi des animations musicales. Une petite fanfare profitera ainsi du marché pour s’aventurer hors de la place de la Louve, puis passera le relais à la chorale de l’association.

Voilà pour l’ancienne génération. Reste que celle-ci a compris qu’on n’attire pas les jeunes recrues en se bornant à parler «traditions». Après le DJ programmé vendredi soir, le menu de samedi inclut donc le concert d’un jeune duo folk: Make Plain. Du haut de ses 76 ans, c’est Carlo Bregonzi, l’énergique président de Pro Ticino Lausanne, qui a eu l’idée de les inviter. Comment? En lisant un article sur eux dans le Corriere del Ticino bien sûr.

Environ 1000 étudiants

Créer des ponts avec la génération d’aujourd’hui ne va pas de soi, mais cela vaut le coup. Carlo Bregonzi n’a aucune idée du nombre de Tessinois qui sont installés à Lausanne. Ce qu’il sait en revanche, c’est que le chef-lieu vaudois accueille environ 1000 étudiants de son canton. Certains d’entre eux tiendront un stand durant l’événement, même s’il s’agit surtout de présenter leur propre vie associative, très riche: «Les étudiants forment déjà un bon groupe, mais c’est vrai qu’on est parfois un peu trop entre nous», analyse Mattia Benagli, étudiant à l’EPFL. Il sera à la place de la Louve pour servir la grappa aux amateurs.

Créé: 12.06.2015, 20h56

Au programme samedi

11 h à 14 h Animation musicale par la fanfare Bandella di Bedano.

11 h 30 Discours du président de Pro Ticino Suisse en présence de représentants de la Municipalité.

12 h à 14 h Stand de risotto.

14 h 30 Chorale.

15 h 30 Conférence de M. G.A. Quadri sur le livre La cocagne
et les jasmins
.

16 h Concert de l’Orchestre des accordéonistes de Lausanne.

19 h Stand de risotto.

21 h 30 Concert: Make Plain.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.