Les riverains de l’A9 vont scruter la mue des ponts

BelmontLa première phase des travaux de l’autoroute n’est pas contestée mais sera disséquée par les habitants.

L'état général des ponts, qui ont déjà subi des réparations urgentes, rend l'opération incontestable. Mais les modalités seront surveillées.

L'état général des ponts, qui ont déjà subi des réparations urgentes, rend l'opération incontestable. Mais les modalités seront surveillées. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Opposés en masse aux travaux d’élargissement des tunnels de Belmont, les riverains de l’autoroute A9 sont plus tendres à propos de l’assainissement des ponts de la Paudèze (notre édition de vendredi), qui débutera fin mars. Si les deux secteurs concernés sont mitoyens, la nature des interventions diffère largement. L’Office fédéral des routes (OFROU) prévoit ainsi d’entretenir les ponts de 2017 à 2019, à chaque fois entre le mois de mars et le mois d’octobre. Une intervention conséquente mais bien éloignée des sept années de chantier, jour et nuit, envisagé pour les tunnels.

«Sur le principe, nous n’y sommes pas hostiles puisque l’OFROU nous a bien expliqué qu’il s’agissait de travaux d’entretien. Pour autant, nous allons mettre en place un monitoring sérieux pour surveiller ce qui est fait, annonce Carlos Nunez, président de l’Association de riverains, fortement opposés à l’élargissement des tunnels. Il ne faudrait pas qu’il s’agisse d’une intervention préparatoire avant la suivante.» Les travaux des tunnels ne sont pas prévus avant 2025 et ont suscité près de 300 oppositions.

L’OFROU se veut rassurant

Sur ce point, l’OFROU se veut rassurant. «La proximité géographique peut créer la confusion, mais les deux chantiers n’ont vraiment rien à voir», indique le porte-parole Olivier Floc’hic.

Pour Carlos Nunez, ce premier chantier permettra tout de même d’envisager l’impact d’une telle intervention à proximité des logements et de voir comment les entreprises s’appliquent à limiter les nuisances. «Une partie des travaux, à savoir l’hydrodémolition des bordures, sera bruyante, prévient Olivier Floc’hic. Malgré tout, cette étape sera limitée dans le temps et nous prendrons le maximum de précautions.»

«Il ne faudrait pas qu’il s’agisse d’une intervention préparatoire avant celle des tunnels»

Également opposé à l’élargissement des tunnels, le syndic de Belmont, Gustave Muheim, accueille ce volet des travaux avec le sourire. «Nous sommes intervenus comme des lanceurs d’alertes auprès de l’OFROU il y a quatre ou cinq ans pour signaler que des petits blocs de béton se détachaient du pont. Des réparations urgentes ont été faites mais il faut désormais curer l’entier des structures, et nous applaudissons cette intervention», appuie-t-il. La Municipalité est d’ailleurs en contact depuis plusieurs mois avec l’OFROU pour discuter des modalités du chantier. (24 heures)

Créé: 24.02.2017, 19h27

Articles en relation

L’A9 entame son immense lifting en mars

Infrastructures Les travaux démarrent par l’assainissement des ponts de la Paudèze. Une étape de trois ans à 27 millions de francs Plus...

Trombes d’oppositions sur le chantier de l’A9

Travaux Sans surprise, la mise à l’enquête du projet d’extension de l’autoroute entre Vennes et Lutry a donné lieu à une levée de boucliers. La Confédération a reçu plus de 200 courriers. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.