Passer au contenu principal

Un second braquage qui inquiète les entreprises

Dans la nuit de mercredi à jeudi, des hommes armés ont attaqué des convoyeurs de fonds et bouté le feu aux véhicules utilisés. Le procédé semble le même qu’il y a un an.

C’est une scène digne d’un film catastrophe qui attendait, jeudi matin, les employés des entreprises installées dans la zone industrielle En Budron, au Mont-sur-Lausanne. Une demi-douzaine de véhicules, complètement calcinés, bouchaient l’une des artères du secteur. C’est ce qui restait du violent braquage perpétré pendant la nuit, vers minuit et demi. Le fourgon d’une société de transfert de fonds a été la cible de malfrats, qui ont disparu dans la nature. On ignore encore le montant du butin.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.