Silence forcé pour les cloches du Prieuré

PullyLe beffroi ne résonnera plus pendant un mois, le temps de remplacer un mécanisme vieillissant.

Les cloches de l'église du Prieuré. Elles sont recensées en 1804 dans les inventaires communaux.

Les cloches de l'église du Prieuré. Elles sont recensées en 1804 dans les inventaires communaux. Image: MICHALAKIS CHLOE- A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Elles sont trois et se font entendre loin à la ronde. Les cloches du beffroi du Prieuré ne sonneront plus pendant un mois, à compter du 27 avril. Le mécanisme qui les pilote présente d’importants signes d’usure.

Conséquences: de fréquents dysfonctionnements de sonnerie qui ne passent pas inaperçus. «Certains habitants nous ont fait des remarques», rapporte Alain Schneider, adjoint au chef de service à la Direction des domaines, gérances et sports. Les cloches ne sonnent pas toujours au bon moment. Parfois même, au lieu de se taire à minuit, elles continuent de ponctuer toutes les heures de la nuit.

Le moteur mécanique qui entraîne les chaînes sera remplacé par un modèle électronique. Les battants et les suspensions seront aussi changés, de même que l’ensemble du mouvement d’aiguilles.

«Les moteurs actuels sont vieux et assez brusques alors que les cloches ont besoin d’une certaine douceur, explique Alain Schneider. Les moteurs modernes permettent un réglage de volée beaucoup plus précis; un démarrage et un freinage plus doux.»

La qualité de la sonnerie devrait s’en ressentir. «Ce système de commande électronique nous permettra de paramétrer des sonneries plus précises, donc plus harmonieuses, et de contrôler la hauteur de volée des cloches. Elles ne vont pas sonner moins fort, mais le son sera plus doux car la frappe sera plus nette.» Le futur équipement, plus caressant, est censé assurer la pérennité de ces nobles cloches dont la présence est déjà attestée dans un inventaire communal de 1804.

Montant de ce lifting: 23 000 francs. Les cloches devraient danser à nouveau le 31 mai pour indiquer, comme de coutume, l’ouverture de la séance du Conseil communal.

(24 heures)

Créé: 21.04.2017, 08h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...