«Silence insultant» contre «certain culot»

Est lausannoisLa question des seniors délocalisés a agité le Conseil communal de Pully.

L'EMS Pré de la Tour, au centre de Pully, et l'immeuble attenant où vivent une quinzaines de locataires âgés.

L'EMS Pré de la Tour, au centre de Pully, et l'immeuble attenant où vivent une quinzaines de locataires âgés. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Vous avez un certain culot. Le Conseil communal n’est pas le lieu pour défendre ses intérêts personnels». Chose rare, le syndic de Pully Gil Reichen s’est échauffé, le 25 octobre, après l’intervention d’Annie Mumenthaler. La conseillère UDC qualifiait en ces termes la communication adoptée par la Municipalité envers les seniors vivant à la place Neuve 4: «un silence un peu insultant». Annie Mumenthaler est elle-même locataire du bâtiment.

Rappelons que la Ville, qui veut libérer les lieux pour agrandir l’EMS voisin, avait prévu de résilier les baux des personnes âgées vivant dans ces 13 appartements, avant de rétropédaler, le 23 octobre, sous le feu des critiques. Le projet tient toujours mais il n’y aura pas de résiliation.

«Nous avons été choqués. Dans un premier temps, le relogement des locataires n’était simplement pas prévu»

La gauche et le centre se sont émus de l’affaire, à commencer par l’Union pulliérane. «Nous avons été choqués. Dans un premier temps, le relogement des locataires n’était simplement pas prévu.» Le PS et les Verts saluent la décision de faire marche arrière sur la résiliation des baux mais déplorent avoir appris la nouvelle par voie de presse.

Visiblement agacé par la médiatisation de ce dossier, Gil Reichen a martelé qu’«il n’a jamais été question de mettre à la rue des seniors sans leur proposer de solutions. Nous avons souhaité anticiper les choses et ouvrir un espace de dialogue avec les locataires pour se donner le temps de trouver des solutions pour chacun.» Et de qualifier le projet d’extension de l’EMS «d’intérêt public. C’est vrai, cela doit passer par la libération des appartements. Mais nous nous sommes engagés dès le début auprès des locataires à les épauler dans leurs recherches. Malheureusement, certains ont préféré alerter la presse.» (24 heures)

Créé: 26.10.2017, 18h07

Articles en relation

Pully fait marche arrière: les baux des seniors ne seront pas résiliés

Polémique Les aînés de la place Neuve devront partir si leur immeuble est investi par l'EMS voisin mais «en douceur» Plus...

Mobilisation en vue pour les aînés délogés de Pully

Logement Des voix s'élèvent à gauche contre la résiliation des baux à loyers d'une quinzaine de seniors. Plus...

Des personnes âgées délogées pour agrandir un… EMS

Pully La Ville de Pully va résilier les baux à loyer d’une quinzaine de seniors pour augmenter le nombre de lits de la Résidence Pré de la Tour, l’EMS voisin. L’inquiétude est grande parmi les locataires. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.