Le Sinfonietta a perdu une part de sa subvention

OrchestreLa tentative de la gauche radicale lausannoise et la pétition munie de 31 600 signatures n'ont pas suffi.

La subvention de l'orchestre Sinfonietta sera fortement réduite, en ont décidé les élus lausannois.

La subvention de l'orchestre Sinfonietta sera fortement réduite, en ont décidé les élus lausannois. Image: VHQ/ARCHIVES

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il faudra faire avec moins. L'orchestre lausannois Sinfonietta devra se passer de 150 000 francs de subvention. Les élus lausannois en ont décidé ainsi mardi soir, dans le cadre du vote du budget de la ville pour l'an prochain.

Ils ont en cela suivi le plan budgétaire de la Municipalité, qui prévoit de passer d'un soutien annuel de 595 000 francs à 445 000 francs en 2019. D'ici à 2020, 100 000 francs supplémentaires devraient se volatiliser.

L'argument des autorités repose sur le fait qu'il n'apparaît «pas normal que cet orchestre soit porté à bout de bras presque exclusivement par Lausanne», alors qu'il a une vocation de formation, et que celle-ci est de compétence cantonale. A noter que Vaud soutient annuellement l'orchestre à hauteur de 115 000 francs. Grégoire Junod, syndic et responsable de la culture lausannoise a aussi tenu à souligner que «plus de 40% du Sinfonietta est issu du conservatoire de Genève».

Alain Hubler (Ensemble à Gauche) s'interroge: pourquoi ne pas tenter de négocier une meilleure répartition des subventions avant de couper ? Grégoire Junod dit faire les deux: les discussions sont en cours depuis février 2017. Il affirme aussi que l'orchestre «ne va pas mourir», contrairement à ce qui a été évoqué par ses soutiens.

Ceux-ci se sont notamment exprimés via une pétition, déposée à la fin novembre. Munie de plus de 30 000 signatures, elle est portée par une association des musiciens du Sinfonietta.

Créé: 04.12.2018, 22h27

Articles en relation

Un vaste élan de solidarité autour du Sinfonietta

Musique Près de 30'000 amateurs de musique classique dénoncent les menaces de coupes budgétaires annoncées par la Ville. Plus...

Le Sinfonietta parie sur le renouveau sur fond de menace budgétaire

Classique Le chef d’orchestre belge David Reiland présente sa première saison comme directeur artistique sur fond de menace budgétaire de la part de la Ville de Lausanne. Rencontre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.