Passer au contenu principal

La STEP de Vidy sera rénovée

La station d'épuration de Vidy débutera sa mue dès 2016. Le Conseil communal vient d'allouer un crédit de cinq millions de francs pour poursuivre la phase d'études.

VANESSA CARDOSO

L'objectif est de mieux réussir à éliminer les micropolluants, les virus et les bactéries.

Novatrice il y a 50 ans, la STEP de Vidy a atteint ses limites, a indiqué mercredi la ville dans un communiqué. Ses installations actuelles ne filtrent que partiellement les micropolluants, et elles sont insuffisantes au regard de la croissance attendue de la population.

Le coût estimé des nouveaux ouvrages de traitement des eaux usées et des boues d'épuration est devisé globalement à plus de 200 millions de francs. Le 31 janvier, la ville a déposé une demande d'autorisation préalable d«implantation pour les travaux à réaliser en vue de l«amélioration des chaînes de traitement.

En ajoutant un traitement supplémentaire pour éliminer les micropolluants, les virus et les bactéries, la STEP répondra aux exigences de la loi fédérale sur la protection des eaux, a écrit la ville. Les travaux pourraient durer entre quatre et cinq ans.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.