Surprise à 1,4 million pour les comptes de Chexbres

FinancesLe budget 2017 prévoyait un déficit de 1,1 million. La Commune boucle ses comptes avec un résultat positif de 266'000 francs Et reconduit son taux de 69%.

Le PPA Bourg Nord, prévu entre la piscine et l'église de Chexbres, est enterré. L'occasion de réaliser d'autres investissements, repoussés faute de moyens à la prochaine législature.

Le PPA Bourg Nord, prévu entre la piscine et l'église de Chexbres, est enterré. L'occasion de réaliser d'autres investissements, repoussés faute de moyens à la prochaine législature. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La différence est surprenante. Entre son budget et ses comptes 2017, Chexbres fait le grand écart et annonce une amélioration de 1,4 million, soit + 122%. Le budget prévoyait un déficit de 1,1 million, alors que les comptes présentent un bénéfice de 266'000 francs La marge d’autofinancement, budgétisée à – 796'000 francs, s’élève finalement à 1,2 million. Ces comptes passeront mardi devant le Conseil communal.

Pour expliquer cette bonne «surprise», la Commune précise d’abord que les recettes relatives aux impôts conjoncturels ont été particulièrement importantes en 2017. Par exemple, l’impôt sur les successions et donations, budgétisé à 161'000 francs, a rapporté 636'000 francs. Un écart positif de 137'000 francs apparaît aussi sur les gains immobiliers.

Recettes fiscales en hausse Mais ce sont surtout l’impôt sur le revenu (5,3 millions, soit + 725'000 francs) et sur la fortune (1,1 million, soit + 224'000 francs) qui ont pris l’ascenseur. L’impôt sur les prestations en capital a aussi amené 139'000 francs supplémentaires aux comptes communaux. Le total de ces rentrées fiscales, variant avec le taux, s’élève à 7,1 millions pour 2017. Les comptes 2016 avaient, eux, bouclé sur un total de 5,9 millions. En 2008, elles s’élevaient à 4,3 millions. En dix ans, le taux d’imposition est aussi passé de 60 à 64 (et 69 en 2018).

Malgré ces chiffres réjouissants, la Municipalité proposera mardi aux conseillers de reconduire le taux d’imposition de 69% en 2019, afin de «conserver la substance fiscale de la Commune». Les hausses prévues en 2020 (+ 3 points) et 2021 (+ 2) seront réévaluées en tenant compte de l’exercice 2017. Le refus du PPA Bourg Nord – par 29 conseillers contre 19 – oblige aussi à une réévaluation des investissements (10,7 millions pour la législature en cours). Mais ils ne seront pas forcément réduits, prévient la Municipalité. Certains projets repoussés à la période 2022-2026, faute de moyens suffisants, pourront être pris en compte.

Créé: 25.06.2018, 17h45

Articles en relation

Huit ans de budgets déficitaires à Chexbres

Finances Le budget 2018 présente une marge d’autofinancement très mince et un déficit atténué par une hausse d’impôt. Plus...

Chexbres prend 5 points d'impôts

Finances publiques Le Conseil communal a accepté de faire passer son taux d’imposition de 64 à 69 points pour 2018. La Municipalité songe à une hausse de 10 points d’ici à 2021. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.