Les taxis lancent Eve pour contrer Uber

LausanneTaxi Services a mis au point une plateforme sportive et culturelle pour réserver en ligne ses entrées et s'assurer d'un retour en taxi à prix cassé.

Lausanne, 03 février 2016,Lancement de la plateforme internet

Lausanne, 03 février 2016,Lancement de la plateforme internet "Eve". Une offre lancée par Taxi Services pour contrer le service Uber. Ici, Nicole Favre, directrice de Taxi Services. Image: FLORIAN CELLA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Rentrer chez soi en taxi, après avoir été au cinéma, au concert ou à un match de foot dans l’agglomération lausannoise, et en payant la course deux fois moins cher qu’à l’accoutumée, c’est la nouvelle offre développée sur Internet par la centrale Taxi Services. Son nom: Eve. «Il s’agit d’une offre en ligne qui englobe un agenda des manifestations culturelles et sportives, la possibilité de réserver ou d’acheter son billet, et l’organisation de son retour à la maison en bus ou en taxi collectif», a dévoilé mercredi matin Nicole Favre, la directrice de Taxi Services. Une arme fatale pour contrer Uber sur son propre terrain? «Nous nous sommes en tout cas posé la question de comment proposer des taxis moins chers. Eve est une solution, et d’autres produits viendront étoffer notre offre au printemps», assure Nicole Favre.

Dès 2.80 francs la course Pour l’heure, seules les commandes d’un taxi collectif fonctionnent sur le site www.evelausanne.ch. Les différents partenaires culturels et sportifs qui y seront associés sont actuellement démarchés. Le CIO serait intéressé par le concept. Des discothèques pourraient rejoindre l’offre. Pourquoi pas les cinémas. Comment ça marche? Quand on arrive sur la page d’accueil du site www.evelausanne.ch, plusieurs manifestations sont affichées. On sélectionne celle de son choix et on clique sur «réserver». Il est alors ainsi possible de prendre son billet d’entrée, d’organiser son trajet en transports publics et de recevoir son billet de bus par sms, ou de réserver son trajet de retour en taxi collectif dès 2.80 francs. Il est même possible d’obtenir un devis précis en entrant l’heure à laquelle vous souhaitez être pris en charge à la sortie du spectacle. Un exemple: vous rendre du Casino de Montbenon au quartier de Montétan vous coûtera 5.60 francs si vous êtes seul dans le taxi. Soit 50% moins cher que dans un taxi classique. Vous êtes deux? Ce sera 40% moins cher. Trois? La baisse sera de 30%. Un prix qui pourrait laisser Uber sur la jante. même si l’application UberPop s’avère nettement plus simple d’utilisation que la plate-forme Eve.

Le paiement se fait à l’avance et par carte de crédit. Trois soirées test ont déjà été organisées au D! Club. «Un franc succès», selon Nicole Favre. Et si le client se décide à prendre un taxi collectif dans la soirée? «Des QR Code seront affichés chez nos partenaires. Les scanner avec votre smartphone vous ouvrira directement la page pour commander un taxi collectif», ajoute la directrice.

Reste à savoir comment Taxi Services, la centrale d’appel qui gère 250 taxis et 600 chauffeurs, rentrera dans ses frais si elle brade ses courses. «Quand nous transporterons une personne seule, c’est sûr, nous serons déficitaires. Mais nous équilibrerons cette offre de car-sharing quand les taxis seront pleins. Pour ce qui est des chauffeurs, ils seront payés par rapport à ce qu’affichera leur compteur», rassure Nicole Favre.

«Innovant et original»

La plate-forme Eve est entièrement financée par Taxi Services. L’offre est gratuite pour les partenaires. La Ville Lausanne est associée par le biais de son Service de la culture. «Notre rôle est de faire le lien entre ses institutions culturelles et sportives et Taxi Services», explique l’adjoint administratif Jonathan Reymond. Pour Denis Décosterd, chef du service du développement et de la communication de Lausanne, «Eve représente une initiative innovante et originale. Une solution de plus pour davantage de mobilité à Lausanne.» (24 heures)

Créé: 03.02.2016, 11h56

Articles en relation

Des chauffeurs de taxis pros roulent pour Uber

Transport Depuis l’arrivée d’UberX à Lausanne, des courses sont réalisées par des chauffeurs traditionnels. Une pratique légale qui étonne. Plus...

Les taxis manifestent contre Uber

Lausanne Ils étaient près de 200 ce mercredi, sur la place de la Riponne, à dénoncer la concurrence déloyale de la société californienne. Plus...

Uber débarque à Lausanne par la petite porte

Taxis Afin de s’éviter les foudres des autorités et des taxis, la société américaine de voitures avec chauffeur lance un système de covoiturage. Pour l’instant. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.