The Great Escape étend son domaine sur l'espace public

LausanneLa terrasse du bar va doubler. La Municipalité se défend de laisser la place de la Madeleine se privatiser

Le périmètre dévolu aux tables et aux chaises va doubler, côté fontaine (à gauche sur cette photo). Une vingtaine de places assises supplémentaires.

Le périmètre dévolu aux tables et aux chaises va doubler, côté fontaine (à gauche sur cette photo). Une vingtaine de places assises supplémentaires. Image: MARIUS AFFOLTER - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Du simple au double. Le Great Escape a décroché l’autorisation communale d’étendre sa terrasse sur 134 m2 au lieu des 72 m2 actuels. L’agrandissement se fera le long de la place de la Madeleine, du côté de la fontaine.

Bar-restaurant populaire ouvert en 2003, The Great Escape s’est rapidement étendu devant ses fenêtres. L’affluence grandissant d’année en année, les clients ont pris leurs aises bien au-delà du périmètre de la terrasse. La perspective d’une extension fait grogner certains Lausannois: cette jolie place publique serait-elle en passe d’être privatisée, réservée à la clientèle de l’un des plus grands débits de bières de la ville?

À entendre Pierre-Antoine Hildbrand, municipal de l’Économie, c’est justement ce qu’il souhaite éviter. «Le succès de l’établissement fait que, quand bien même la terrasse est délimitée, les clients occupent un espace bien plus important. Nous avons convenu avec l’exploitant d’une taille doublée, plus conforme à l’usage actuel.» La Commune en profite logiquement pour doubler aussi la redevance perçue (84 fr. le m2 par an pour toutes les terrasses lausannoises).

Une place pour tous

Pour Pierre-Antoine Hildbrand, l’extension de la terrasse du bar vise, paradoxalement, à libérer une portion de la Madeleine pour les usagers qui ne sont pas clients du Great Escape. Le municipal souhaite «favoriser le développement de l’activité économique» tout en s’assurant que cette terrasse «n’empêche pas ceux qui ne sont pas intéressés par les services du Great Escape de contempler la statue du conseiller fédéral Louis Ruchonnet et de bénéficier du point de vue».

«On se donne les moyens pour que des gens puissent venir aussi pique-niquer sur cette place sans lien avec l’établissement»

«Certes, la terrasse sera plus grande mais nous avons clarifié son périmètre en définissant une limite claire pour les tables et les chaises, détaille l’élu. Cela permet de réserver un espace libre en permanence, du côté le plus sympathique de la place. Finalement, on se donne les moyens pour que des gens puissent venir aussi pique-niquer ici sans lien avec l’établissement.»

Les patrons du Great sont aussi aux commandes de La Grappe d’Or, du Lacustre et des clubs Buzz et Chauderon 18. Des jalousies se font sentir, certains concurrents s’étonnant d’attendre depuis des années des autorisations pour une terrasse alors que le Great Escape peut doubler sa capacité. «Chaque emplacement est unique et obéit à des contraintes spécifiques, répond Pierre-Antoine Hildbrand. Ma volonté est de favoriser au maximum les terrasses. Ma porte est ouverte. Nous traitons toutes les demandes avec bienveillance, mais les droits des autres usagers doivent être pris en compte. Nous sommes sur le domaine public.»

Nettoyage du secteur

La mise à l’enquête de la nouvelle terrasse du Great Escape s’est achevée le 9 août. «À ma connaissance, il n’y a pas d’opposition, réagit Sébastien Kummer, copropriétaire. Il ne s’agit que de 20 places supplémentaires, ce n’est pas énorme. Il y a des terrasses autour de nous qui sont bien plus grandes… Nous n’occupons qu’une petite partie de la place de la Madeleine; les gens peuvent venir librement avec leur boisson et leur nourriture.»

Il rappelle aussi que le nettoyage du secteur et des escaliers «est à nos frais». «Quand nous sommes arrivés en 2003, cette place n’était pas vraiment publique, ajoute le patron. Il n’y avait que des drogués. Nous avons contribué à réhabiliter le lieu.» (24 heures)

Créé: 15.08.2018, 16h54

Articles en relation

Le Café Romand rêve d’avoir sa petite terrasse

Lausanne L’illustre adresse de Saint-François veut une dizaine de tables pour les beaux jours. Plus...

Le Barbare ne sera pas tout à fait mort jusqu'en 2021

Lausanne Des animations ponctuelles feront vivre le bar à café en attendant sa réouverture dans trois ans Plus...

Un voisin retarde la réouverture de la Bavaria

Lausanne Le chantier de la brasserie, désormais mieux protégée, fait face à une opposition. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...