Les TL débarqueront à Cully dès fin janvier

MobilitéDès le 30 janvier 2016, la ligne 66 sera prolongée jusqu’à la gare de Cully, en passant par celle de Grandvaux.

La gare de Cully sera un terminus pour le RER (cadence 15 minutes) à moyen terme.

La gare de Cully sera un terminus pour le RER (cadence 15 minutes) à moyen terme. Image: Florian Cella

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les habitants de la commune de Bourg-en-Lavaux peuvent en témoigner: relier Cully à Grandvaux à pied n’est pas chose aisée. Dès la fin du mois de janvier, ils pourront enfin économiser leur souffle grâce à une nouvelle liaison verticale horaire au sein de la commune.

C’est la ligne 66 des Transports publics lausannois (TL) qui déplacera son terminus ouest de Montbenon (Lausanne) à Val-Vert (Pully) et allongera son tracé. Elle deviendra dès lors la ligne 67. Son terminus actuel de Grandvaux Pra Grana, à l’extrême est de la route des Monts-de-Lavaux, sera déplacé à la gare de Cully. Le lien entre les deux villages n’est pour l’instant assuré que deux fois par jour grâce au Car Postal. Dès le 30 janvier, un minibus TL les desservira une fois par heure dans les deux sens.

«Cette liaison nord-sud est essentielle pour notre commune, qui l’attend depuis longtemps», a répété Yves Kazemi, municipal chargé de la Mobilité. Sa mise en place a pu être relativement rapide, explique-t-il. «La variante qui sera mise en service en janvier fait circuler un minibus de 26 places. Il n’y a pas de travaux à faire, car ce véhicule est très maniable.»

Deux variantes à l'étude

Le tracé retenu – route du Signal, route de Chenaux, Côte-aux-Vignes et route de la Corniche – sera peut-être amené à évoluer. Deux variantes sont à l’étude à l’horizon 2017-2018. La première, proposée par le Canton, conserve le même tracé mais avec un autobus de 50 places. Certains élèves scolarisés dans le nouveau Collège intercommunal du Verney, à Puidoux, pourraient ainsi bénéficier de ce nouveau service, qui répondrait aussi à une demande liée à la cadence à 15 minutes du RER à Cully. Cette variante engendrerait toutefois d’importants travaux de génie civil, pour permettre le passage de ces gros véhicules.

La deuxième variante, proposée par la Municipalité, se contente du minibus, mais modifie le tracé initial. Le but: desservir le village de Grandvaux au lieu du hameau de Chenaux.

Lors de leur prochaine séance, les conseillers communaux choisiront s’ils accordent un crédit d’étude de 240 000 fr. à la Municipalité pour aménager le tracé initial (195 000 fr.) et pour étudier le coût d’un tracé via Grandvaux (45 000 fr.). (24 heures)

Créé: 06.11.2015, 17h53

Articles en relation

A Prilly, le LEB traverse son nouveau viaduc

Transports publics L'ouvrage, inauguré ce lundi, permet de sécurisé un passage à niveau fort dangereux. Plus...

A Cully, la Justice a une nouvelle balance, sans or

Patrimoine Un an après son vol, la balance de la fontaine de la Justice, monument classé, a été remplacée par une copie «simplifiée». Plus...

La pyramide catholique de Cully fête ses 50 ans

Patrimoine L’église Notre-Dame est plantée dans le vignoble au-dessus du bourg depuis 1965. Cela vaut bien une messe de Mgr Morerod, le 4 juillet prochain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.