Passer au contenu principal

La friche urbaine de Malley va prendre de la hauteur

Prilly, Renens, les CFF et Lausanne ont présenté hier leur vision des alentours de la halte CFF. Les premières pièces d’un puzzle qui formera une image complète en 2022.

Une vue du quartier où les bâtiments prévus par les CFF ont été ajoutés
Une vue du quartier où les bâtiments prévus par les CFF ont été ajoutés
DR/photomontage: Philippe Forney
La place imaginée pour la sortie sud de la halte CFF de Prilly-Malley.
La place imaginée pour la sortie sud de la halte CFF de Prilly-Malley.
DR
La maquette du futur quartier de Malley.
La maquette du futur quartier de Malley.
Cindy Mendicino
1 / 7

Il n’y eut d’abord que la halte CFF, en 2012. Seule construction neuve au nord d’une plaine de Malley en friche, n’était la présence du Théâtre Kléber-Méleau, de la déchetterie intercommunale et de quelques entreprises. Mais «Malley s’éveille», disent le slogan et le film présentés hier à la presse et au public. Ce gros morceau de l’agglomération lausannoise, 83 hectares, sera méconnaissable en 2022. Le fruit d’un long travail entre deux communes, Prilly et Renens, mais aussi les propriétaires du sol, Lausanne et les CFF.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.