Le tram ira bien jusqu'à Villars-Sainte-Croix

MobilitéDevisé à 180 millions de francs, le prolongement de la ligne au-delà de Renens doit entre autres desservir de nombreuses nouvelles places de travail.

Le tronçon de la ligne de tram depuis la gare de Renens ira jusqu'à l'arrêt croix-du-Péage, à Villars-Sainte-Croix.

Le tronçon de la ligne de tram depuis la gare de Renens ira jusqu'à l'arrêt croix-du-Péage, à Villars-Sainte-Croix. Image: DR - Transports lausannois

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On hésitait encore entre deux terminus, à Bussigny ou à Villars-Sainte-Croix. Le futur tram T1 au départ du Flon, à Lausanne, ira bel et bien jusqu’à l’arrêt Croix-du-Péage, dans la petite commune de Villars-Sainte-Croix. C’est ce qu’ont annoncé cette semaine les quatre communes de l’Ouest lausannois concernées par le tracé, ainsi que le Canton et les Transports lausannois (TL), qui exploiteront la ligne.

Pour cette deuxième étape du projet de tram, au départ de la gare de Renens, le Grand Conseil avait octroyé des crédits d’étude en 2016. Le choix du terminus à Villars-Sainte-Croix s’explique notamment par la volonté de créer des connexions avec les lignes de bus aussi bien des TL que du réseau CarPostal. Des contraintes techniques ont aussi écarté l’option d’une fin de tracé à l’arrêt Cocagne à Bussigny.

Mais l’extension du tram jusqu’à Villars-Sainte-Croix se veut aussi une réponse au développement important que prévoit la commune ces prochaines années. Une modification du plan partiel général d’affectation est en effet en cours, notamment dans le but de densifier la zone industrielle, précisément là où devra s’arrêter le tram. «Dans les dix à quinze prochaines années, nous prévoyons un triplement, voire un quadruplement du nombre de places de travail», détaille Georges Cherix, syndic du village. Selon les projections, la commune pourrait donc accueillir jusqu’à 3200 travailleurs alors qu’elle en compte 800 aujourd’hui. La mise en service du tram entre la gare de Renens et Villars-Sainte-Croix est prévue pour 2024. «Cela va complètement changer le visage de la zone industrielle, mais beaucoup moins celui du village proprement dit», précise le syndic. Le bourg se trouve en effet de l’autre côté de la voie d’autoroute et ne sera donc pas directement desservi.

La construction du tronçon Renens - Villars-Sainte-Croix est devisée à 180 millions de francs, en majorité à la charge du Canton. La Confédération apportera une subvention à hauteur de 35%. La mise à l’enquête est annoncée pour début 2020. En attendant, la réalisation du tronçon entre Lausanne et Renens est, elle, toujours suspendue à une décision du Tribunal fédéral. (24 Heures)

Créé: 08.02.2019, 08h23

Articles en relation

Une bouffée d’air pour les travaux du tram

Ouest lausannois Le Tribunal administratif fédéral désavoue le locataire de bâtiments voués à la démolition au nord de la gare de Renens. Un recours reste possible. Plus...

La ligne 17 enterre ses trolleybus et rêve du tram

Ouest lausannois Les autorités ont profité d’une série d’améliorations sur cet itinéraire surchargé pour dire leur impatience quant à l’arrivée du T1. Plus...

Feu vert pour un petit bout de tram

Renens Les TL ont obtenu du Tribunal fédéral de pouvoir lancer leur chantier du côté de la gare de Renens. Pour le reste du tracé, la décision se fait encore attendre Plus...

Le tram est miné par son héritage politique

Lausanne - Renens Empêtrée dans des procédures judiciaires, l’infrastructure est à l’arrêt. On accuse la classe politique des années 2000 d’avoir manqué de vista et d’avoir été trop «mégalo». Plus...

Le bus rapide se fera pas à pas avec plus d’un an de retard

Transports publics Face aux résistances, le chantier de la ligne de BHNS entre Crissier et Lutry commencera au plus tôt à l’Ouest fin 2019 et à l’Est en 2020. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.