Travaux urgents sur le toit de la cathédrale

LausanneDevisé à plus de 3 millions de francs, le chantier doit permettre «d'assurer l'étanchéité du toit et la sécurité publique au pied des façades».

la cathédrale, ses blocs de molasses abimés et ses parties déjà restaurées.

la cathédrale, ses blocs de molasses abimés et ses parties déjà restaurées. Image: Odile Meylan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Une dégradation avancée de certaines parties de la toiture de la cathédrale de Lausanne nécessite des travaux urgents», a communiqué mardi le canton de Vaud. Devisé à 3,04 millions de francs, ce chantier va démarrer à la fin du mois d'août par la mise en place d'échafaudages et devrait se poursuivre jusqu'à l'automne 2013. Il s'agit «d'assurer l'étanchéité du toit et la sécurité publique au pied des façades». Le monument ne sera à aucun moment fermé au public.

«Afin d’éviter les chutes de tuiles, des filets de protection ont déjà été disposés au pied des toitures du transept nord et des tours de chevet», rappelle le Service immeubles, patrimoine et logistique du canton. «Les analyses ont conclu au remplacement complet de la couverture en tuiles des secteurs concernés.»

Depuis quarante ans, l'Etat investit dans la conservation de la cathédrale de Lausanne. Le cycle de restauration devrait prendre fin avec les travaux entrepris sur la tour inachevée et le chœur, prévus pour 2015. Le coût de cette dernière étape est estimé à 20 millions de francs. (24 heures)

Créé: 21.08.2012, 14h03

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.