Une maison pour suivre l’avancée de l’écoquartier

LausanneAux Plaines-du-Loup, l’ancienne buvette du FC Concordia est dédiée au quartier en devenir et à ses acteurs.

Le syndic Grégoire Junod a inauguré la maison du projet, qui servira de lieu de rencontre et d’information.

Le syndic Grégoire Junod a inauguré la maison du projet, qui servira de lieu de rencontre et d’information. Image: Jean-Bernard Sieber

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Initié en 2006, avec une réalisation finale prévue aux environs de 2030, le processus de création de l’écoquartier des Plaines-du-Loup est un long feuilleton. Pour en suivre les multiples épisodes, la Ville de Lausanne a réaménagé l’ancienne buvette du FC Concordia pour y installer la maison du projet. C’est là que les riverains et futurs résidents peuvent venir s’informer de l’état d’avancement de ce projet au long cours. Elle a été inaugurée ce mardi.

«L’idée était de donner un lieu d’information et d’expositions pour le quartier, mais aussi un lieu de réunion disponible pour une séance de travail entre les investisseurs, les architectes et les autres partenaires», présente le syndic, Grégoire Junod. À cet effet, l’ancienne buvette a été agrémentée d’une terrasse en bois et d’un aménagement intérieur qui comprend des tables et une petite cuisine, ainsi que le chauffage. Une permanence y sera assurée, le mercredi, par le Bureau de développement et projet Métamorphose.

Maison de quartier à venir

Cette maison s’inscrit dans la logique participative qui a ponctué l’évolution de l’écoquartier. Mais il ne s’agit pas encore de la future Maison de quartier, qui s’implantera plus tard dans le secteur actuellement occupé par l’ancienne maison dite «du gendarme». «Pour un quartier de cette taille, nous souhaitons faire quelque chose de semblable à la Maison de quartier de Chailly», dit Grégoire Junod. En attendant, la maison du projet fera office de lieu d’échange pendant la durée des chantiers, soit jusqu’en 2023 environ.

C’est que les choses se précisent. Les dépôts des mises à l’enquête publique des premières constructions sont prévus pour cet automne, rappelle le syndic. Mais les travaux avaient déjà débuté au printemps 2018, avec la réalisation des pistes nécessaires au chantier et l’aménagement du parc du Loup. Des plantages y ont été réalisés et la bande herbeuse a été très fréquentée cet été par les riverains, notamment à l’heure de l’apéro. Pour l’heure, on teste son aménagement, son usage par la population, afin de l’adapter ensuite. Sur place, les forages sont en cours pour équiper le futur quartier de sondes géothermiques pour son chauffage. La construction des premiers immeubles devrait commencer l’an prochain.

Créé: 03.09.2019, 19h26

Les dates clés

2006 Dépôt du postulat «Pour un quartier écologique».

2010 Concours d’architecture remporté par TRIBU architecture.

2016 Adoption et enquête publique du premier plan d’aménagement (PA 1) du quartier, qui en comptera quatre.

2017 Concours d’architecture pour les cinq îlots, ou pièces urbaines, de cette zone PA 1.

2019-2020 Enquête publique et lancement des constructions.

2021 Premiers habitants.

2022 Début des travaux de la zone PA 2.

Puis... Travaux dans les zones PA 3 et 4 et arrivée du M3. Les derniers habitants du quartier sont attendus en 2030.


Articles en relation

La première école des Plaines-du-Loup sera de bois et d’acier

Lausanne Le concours d’ingénieurs est remporté par le bureau Messi & Associati SA. Plus...

Le parc des Plaines-du-Loup vise l’appropriation plus que l’esthétique

Lausanne Un chantier participatif prendra place début avril. Inauguration prévue à la mi-juin. Plus...

Un parc en fête avant l’arrivée de l’écoquartier

Lausanne Riverains et futurs habitants des Plaines-du-Loup ont inauguré ce week-end leur parc urbain participatif. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...