L’UNIL équipe ses parkings de barrières

MobilitéA l’avenir, seuls les titulaires d’une vignette pourront accéder aux sites de stationnement de Sorge, Dorigny et Géopolis.

Le parking Dorigny est, depuis décembre dernier, entièrement dédié aux possesseurs d’une vignette (cases vertes).

Le parking Dorigny est, depuis décembre dernier, entièrement dédié aux possesseurs d’une vignette (cases vertes). Image: ODILE MEYLAN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour la rentrée 2016, l’Université de Lausanne rénove ses deux parkings principaux, vieux d’une dizaine d’années. Au-delà de la modernisation, des barrières seront ajoutées afin de réserver l’accès uniquement aux personnes bénéficiant d’une autorisation. «Le but premier est de pouvoir garantir une place de parc aux personnes de l’UNIL – collaborateurs ou étudiants – durant les heures d’activité, mais également de contrôler à quel moment est fréquenté le parking et par qui», explique Julien Meillard, adjoint à la Direction durabilité et campus. Fréquemment, étudiants et collaborateurs ne peuvent pas utiliser les places vertes.

«Je trouve que c’est une excellente initiative, réagit une professeure. C’est frustrant de payer chaque année un abonnement et de ne pas savoir si l’on va avoir une place ou non. Si j’ai cours, il m’arrive de laisser ma voiture sur des places non autorisées et de me faire coller, alors que des voitures sans autorisation sont stationnées sur les places vertes (ndlr: places à macaron). Cela me permettra de naviguer entre les différents bâtiments.»

Cependant, tout le monde ne partage pas cet avis sur le campus. «Au final, cela déplace juste le problème, souligne une étudiante en lettres. Les gens se garent sur les places vertes parce qu’il n’y a déjà pas assez de blanches (ndlr: système d’horodateur), ces dernières viendront encore plus à manquer.»

Sur le parking Sorge – le seul qui comprendra les deux types de stationnement –, les zones blanches et les zones vertes seront séparées. Les premières fonctionneront toujours avec un système d’horodateur classique pendant les heures d’activité. Les secondes ne seront accessibles que par les titulaires de la vignette, introduite le 1er septembre 2015.

Deux tarifs

Le prix du sésame reste inchangé pour les étudiants (320 fr. par année), mais passe à 400 fr. pour les collaborateurs. En 2014, le tarif de la vignette avait doublé. Julien Meil­lard relativise cette nouvelle hausse: «L’augmentation des prix vise aussi à ajuster nos tarifs par rapport aux prix de la région lausannoise. Le coût d’un abonnement annuel à l’UNIL est à peine plus cher qu’un abonnement mensuel dans un des parkings principaux de Lausanne.» Il ajoute que l’objectif prioritaire de cette augmentation est de parvenir à couvrir les frais des travaux nécessaires à l’entretien des parkings.

Il sera toujours possible d’inscrire jusqu’à trois numéros de plaques par vignette. Une formule à moitié prix sera également disponible. Elle fonctionnera avec un système de forfait d’heures de stationnement à utiliser durant l’année. Cette solution s’adresse essentiellement aux étudiants qui fréquentent plusieurs universités ou qui ne sont pas sur place régulièrement.

Il ne sera plus possible de se parquer gratuitement la nuit et le week-end. L’UNIL proposera par contre des abonnements mensuels à «tarif spécial» aux personnes habitant à proximité du campus.

Mobilité douce

Investie dans la promotion de la mobilité douce, l’UNIL ne prévoit pas d’augmenter le nombre de places de parc, au contraire. En 2009, l’UNIL et l’EPFL ont installé le tout premier réseau de vélos en libre-service de Suisse. Depuis, les deux institutions développent chaque année de nouvelles offres afin de mieux pourvoir aux besoins des étudiants. Actuellement, ce sont plus d’une centaine de vélos qui sont disponibles à travers le réseau PubliBike. «Nous sommes très satisfaits car, actuellement, plus de 80% des collaborateurs et des étudiants utilisent chaque jour les transports publics», conclut Julien Meillard.

Créé: 07.04.2016, 08h31

Articles en relation

Le nombre d’étudiants à l’UNIL se stabilise

Rentrée L’Université de Lausanne enregistre une légère croissance de ses effectifs estudiantins. Plus...

Travaux: les changements à venir

En bref, voici les modifications qui vont être apportées aux trois parkings touchés par les travaux.

Sorge Implantation de barrières d’accès pour séparer les places de parc blanches (horodateur) et vertes (vignette).

Dorigny Implantation de barrières d’accès, exclusivement pour des places de parc vertes (en vigueur depuis décembre 2015).

Géopolis Implantation de barrières, exclusivement pour des cases vertes.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.