Passer au contenu principal

«L’UNIL est nettement plus internationale aujourd’hui»

Pour le recteur sortant Dominique Arlettaz, l’Université de Lausanne a gagné en cosmopolitisme ces dix dernières années.

Depuis l’arrivée de Dominique Arlettaz à la tête de l’Université, celle-ci compte 3500 étudiants supplémentaires.
Depuis l’arrivée de Dominique Arlettaz à la tête de l’Université, celle-ci compte 3500 étudiants supplémentaires.
PATRICK MARTIN

A la fin de ce mois, il ne sera plus le patron de l’UNIL. Dominique Arlettaz, 60 ans, professeur en mathématiques, Lausannois d’origine valaisanne, ne s’est pas représenté pour un troisième mandat de recteur. Après dix ans à ce poste, il dresse un constat de l’évolution de son institution, avant d’assumer des responsabilités bien différentes, au conseil d’administration de l’Hôpital du Valais.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.