Passer au contenu principal

L’UNIL saisit l’occasion des Jeux de la jeunesse

Des scientifiques de toutes disciplines vont profiter de la manifestation Lausanne 2020 pour fédérer leurs compétences.

Le Synathlon, futur bâtiment de l'UNIL fédérant l'administration du sport, la formation et la recherche de pointe.
Le Synathlon, futur bâtiment de l'UNIL fédérant l'administration du sport, la formation et la recherche de pointe.
DR/Image de synthèse

A l’Université de Lausanne (UNIL), on attend les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) 2020 de pied ferme. La manifestation aura en effet lieu à Lausanne, et le campus sera un des centres névralgiques pour ce grand raout du sport international. Mieux, la haute école a inauguré mercredi une plate-forme de recherche, d’enseignement et de valorisation de ses compétences en sciences du sport. Celle-ci va jouer un rôle actif pour, notamment, fédérer différents domaines et disciplines scientifiques autour de l’événement et de sa préparation.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.