Passer au contenu principal

Un Vaudois condamné dans une sombre affaire de tutelle

Avocat et notaire, un gestionnaire de fortune écope d’une peine privative de liberté pour gestion déloyale.

Image d'illustration
Image d'illustration
FLORIAN CELLA - A

Le 1er mai dernier, le ciel est tombé sur la tête de Z., 71 ans. Ce jour-là, la Cour d’appel pénale du Tribunal cantonal a en effet condamné ce notable lausannois, avocat et notaire, patron d’une société financière depuis des décennies, à une peine privative de liberté de 1 an, avec sursis pendant deux ans, ainsi qu’à 90 jours-amendes à 150 francs par jour, pour gestion déloyale aggravée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.