Passer au contenu principal

Le tout végétal s’invite au resto éphémère

Muriel Cloux a eu l'idée de son stand lorsqu'elle a trouvé l'offre végétalienne trop pauvre lors de la manifestation l'an dernier .
«L'an dernier, j'ai trouvé l'offre en cuisine végétalienne si faible que j'ai décidé de me lancer», dit la cuisinière.
Hier, au pied de la cathédrale, les tourtes colorées captent les regards. «On n'a senti aucune différence avec une tourte normale», relèvent Pascal et Delphine. La différence est là: sans œufs ni crème, les gâteaux supportent bien la température estivale. «Je constate que le véganisme est de plus en plus connu», se réjouit Andonia Dimitrijevic, dont le stand a attiré autant de curieux que d'aficionados.
1 / 8

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.