Verdure et coussins d’air pour recouvrir la step de Vidy

LausanneUn concours d’architecture donne le futur visage de la step de Lausanne. Un projet à 300 millions.

Le projet MONA, de m+n architectes, a recueilli les faveurs du jury. Son habillage garantit la visibilité de la step à Vidy.

Le projet MONA, de m+n architectes, a recueilli les faveurs du jury. Son habillage garantit la visibilité de la step à Vidy. Image: PLAY-TIME architectonic images

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La station d’épuration de Lausanne doit faire peau neuve à partir de l’an prochain. Conçue dans les années 1950, réalisée à l’époque de l’Expo 64, la step doit évoluer. Sur le plan technique surtout. Mais c’est sur celui des émanations olfactives que les Lausannois en attendent le plus. La couverture de cette vaste usine a été décidée à la suite d’un concours d’architecture. Loin de la cacher dans le feuillage, le projet lauréat choisit de montrer la step en l’emballant de coussins d’air.

C’est un budget énorme, près de 300 millions, qui sera investi dans la rénovation de l’usine de traitement des eaux usées. Le financement de cet investissement passera notamment par la création d’une société anonyme, en mains publiques. La plus grosse part sera engloutie par la rénovation des installations techniques. Celles-ci seront en mesure de traiter non seulement les virus et autres bactéries, mais également les micropolluants.

Volumes importants
Un petit dixième du montant total financera la couverture de l’usine de Vidy. Sa forme a été dévoilée jeudi au terme du concours d’architecture, remporté par le bureau genevois m+n architectes. Le projet présente une certaine simplicité des lignes. C’est l’habillage qui en fait l’identité. Constitué d’une membrane translucide, gonflée d’air à basse pression, le revêtement promet des qualités esthétiques qui pourraient se révéler surtout de nuit, grâce à un éclairage. Les toitures seront recouvertes de prairie sèche et de panneaux photovoltaïques. Elles constitueront un habitat à insectes et oiseaux, tout en protégeant le voisinage des fameuses odeurs.

Les gabarits mis à l’enquête l’an dernier n’ont pas été contestés. Cela malgré l’ampleur du projet, qui couvre l’équivalent du quartier du Flon, avec certains bâtiments dépassant les 20 mètres de hauteur. «On a dû donner des volumes importants pour le concours d’architecture, mais les ingénieurs nous promettent de les réduire», se réjouit le municipal Olivier Français, en charge des Travaux. C’est le traitement paysager des pourtours de l’usine qui se chargera de son intégration au parc Bourget voisin.

Créé: 19.03.2015, 22h44

Articles en relation

La STEP de Vidy sera rénovée

Lausanne La station d'épuration de Vidy débutera sa mue dès 2016. Le Conseil communal vient d'allouer un crédit de cinq millions de francs pour poursuivre la phase d'études. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.