[VIDEO] Ils se sont mesurés à l'un des sandwiches les plus forts du monde

LausanneLa «Napalm Mission 2018» a vu treize têtes brûlées s'affronter pour tenter de venir à bout d'un casse-croûte confectionné à l'aide de piments faisant partie des plus forts du monde.

Le sandwich se compose notamment d'une sauce confectionnée de piments les plus forts du monde, de piments frais, de piment séché, de viande, de salade et de frites.
Vidéo: Fabien Grenon

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Nom de code: la «Napalm Mission 2018». Nombre d'inscrits: quinze. Nombre de participants présents: treize (deux ont pris peur). Leur mission: tenter de venir à bout en moins d'une heure d'un des sandwiches les plus forts au monde, si ce n'est peut-être LE plus fort. Et ce sans toucher au verre de lait posé juste devant eux. «Sinon, c'est la disqualification, sourit Samuel Zaradez, codirecteur de Hot Sauce et co-organisateur de la compétition qui a eu lieu jeudi soir dans un bar fréquenté de la capitale vaudoise. Il n'ont le droit de boire que de l'eau.»

«Je ne sais pas si c'est le plus fort du monde, mais c'est sûrement le plus fort de Suisse. On verra, se confiait Arnaud, l'un des participants, juste avant le début de la compétition. Mais je suis confiant, j'adore les nouveaux défis. Surtout si ceux-ci sont épicés.»

Alors, sont-ils arrivés au bout de ce sandwich? Notre vidéo.

(24 heures)

Créé: 01.06.2018, 18h19

Articles en relation

«On vendra à Vevey le sandwich le plus piquant de Suisse»

Alimentation Une sauce au piment extraforte garnira dès ce mercredi un sandwich à Vevey. Test en primeur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

CarPostal franchit la ligne, paru le 16 juin
(Image: Valott) Plus...