Passer au contenu principal

Villars-Sainte-Croix tend les bras aux artisans

Une nouvelle zone artisanale va servir de refuge pour des PME poussées à la délocalisation sous la pression de l’urbanisation.

Le futur village d’activités est en cours de construction. Il devrait être terminé d’ici à la fin de l’année.
Le futur village d’activités est en cours de construction. Il devrait être terminé d’ici à la fin de l’année.
Florian Cella

C’est un véritable quartier des artisans qui prend forme depuis quelques semaines au bord de l’autoroute de contournement ouest de Lausanne. A Villars-Sainte-Croix, pour être précis. Tout près de l’échangeur routier du même nom. Œuvre de trois entrepreneurs privés, dont la société Pizzera-Poletti, propriétaire du terrain, ce futur «village d’activité La Pierreire» offrira à terme quelque 13 000 m2 de surface utile pour des petites et moyennes entreprises, totalisant 150 à 200 emplois. Nombre de ces sociétés sont en fait des «réfugiées» économiques, qui quittent les anciennes friches industrielles de Lausanne – entre le Flon et Sévelin, notamment – ou de l’Ouest lausannois pour pouvoir vaquer à leurs activités dans de meilleures conditions.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.