Le Vivarium de Lausanne a trois mois pour éponger ses dettes

Musée en dangerUn sursis concordataire a été accordé à l'’institution lausannoise, qui devra réunir un quart de million d'ici au 11 juillet. Plusieurs pistes de collaborations sont étudiées.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Quel est l’avenir du musée des beaux lézards?» a demandé mardi après-midi au Grand Conseil la Lausannoise Christiane Jaquet-Berger. «En sursis concordataire depuis peu», a annoncé la conseillère d’Etat Anne-Catherine Lyon. Le Tribunal civil de Lausanne a accordé trois mois au Vivarium pour trouver 250'000 francs pour éponger ses dettes.

L’Etat, la Ville de Lausanne et la Loterie Romande ont participé à hauteur de près de 600'000 fr. à son assainissement depuis l’été 2010, précise la cheffe du Département de la formation, la jeunesse et de la culture. Et d’expliquer que le représentant de l’Etat au sein du conseil de fondation du vivarium l’a quitté assez rapidement, «constatant que les organes de la fondation ne voulaient pas accomplir les exigences qui avaient été posées de façon extrêmement claire en regard de l’effort financier qui a été fait».

«On va tout faire pour y arriver, affirme Graziella Schaller, membre du conseil de fondation. Nous avons établi des budgets équilibrés et nous cherchons des soutiens. Nous explorons plusieurs pistes comme des collaborations avec l’Université de Lausanne. Et nous aimerions aussi que soient reconnues des tâches qui nous ont été confiées: recueillir les animaux que les gens abandonnent, cela coûte très cher.» (24 heures)

Créé: 23.04.2013, 18h58

Articles en relation

Le Vivarium, un musée qui risque l’extinction

Lausanne L’institution cherche 650 000 francs, un nouveau lieu et des dirigeants. Plus...

Caprices Festival veut sauver le Vivarium de Lausanne

Crans-Montana 10% des revenus du concert d'Alice Cooper, qui sera accompagné d'un boa constrictor sur scène le 14 mars, seront versés au Vivarium, en quête de fonds. Plus...

Le boa «lausannois» a enchanté Alice Cooper

Caprices Festival Le serpent est monté en station jeudi soir pour accompagner la rock star sur la scène du Caprices Festival de Crans-Montana. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...