Passer au contenu principal

Les WC de la Riponne seront fermés la journée

Pour lutter contre la consommation de drogue, Lausanne prend une série de mesures.

En janvier dernier, lorsque les nouvelles toilettes de la Riponne étaient hors-service.
En janvier dernier, lorsque les nouvelles toilettes de la Riponne étaient hors-service.
DR

La lutte inlassable de la Ville de Lausanne contre la drogue se poursuit. Ses autorités ont annoncé mardi, via un communiqué, qu’elles prenaient une série de mesures destinées à protéger la santé et à augmenter la sécurité. Celle qui sera la plus visible rapidement est sans doute la fermeture, dès le 15 mai, des nouveaux WC de la Riponne, chaque jour de 12 h à 19 h. Calée sur les horaires d’ouverture du local d’injection, cette fermeture sera réévaluée une fois «la situation stabilisée».

La Ville annonce aussi un renfort de la présence de la police, des correspondants de nuit et du Service de la propreté dans le secteur. Un groupe de suivi de tous ces acteurs est mis en place. Avec pour but une meilleure capacité d’action et l’orientation des toxicomanes en direction de l’espace de consommation du Vallon. Celui-ci, ouvert en octobre dernier, voit sa fréquentation augmenter sans cesse, rapportent les autorités. Elles annoncent aussi vouloir augmenter les ressources du Service social communal. Un rapport avait récemment pointé le manque de coordination entre tous les acteurs concernés.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.