Passer au contenu principal

Les zombies débarquent à Lausanne

Une jeune lausannoise a réalisé un court-métrage mettant en scène une horde de zombies errants dans les rues de Lausanne.

Ils arrivent... Des corps livides et dégoulinants de sang qui vadrouillent dans les rues à la recherche de chair fraîche. L'obscure fantaisie, qui sera projetée samedi 14 avril au Romandie de Lausanne, sort tout droit de l'imagination bouillonnante d'une jeune lausannoise. Emilia Garcia, employée de commerce de 31ans, s'est improvisé réalisatrice à ses heures perdues, pour assouvir une passion singulière.

«Je m’intéresse aux zombies depuis longtemps, confie-t-elle. Je suis fascinée par les films de morts-vivants des années 80.» Inspirée par les œuvres du réalisateur américain George A. Romero, auteur de La nuit des morts vivants, elle annonce la couleur. L'histoire mettra en scène deux jeunes filles que tout oppose, forcées de s'allier pour survivre dans un monde post-apocalyptique. «C'est un cadre qui permet de dégager une morale concernant certaines inégalités sociales...» Mais la jeune fille n'en dira pas plus.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.