Le zoo de Servion va enfin pouvoir s’étendre en fôret

TravauxPrévue sur une zone boisée, l’extension du parc a pris beaucoup de retard. Mais le chantier débutera cette année.

Le directeur du Zoo de Servion, Roland Bulliard, devant la longue bande de forêt sur laquelle va s’étendre le parc.

Le directeur du Zoo de Servion, Roland Bulliard, devant la longue bande de forêt sur laquelle va s’étendre le parc. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les routes sont souvent plus tortueuses en forêt. Celle qui mène à l’agrandissement du Zoo de Servion, voté par le Conseil communal en mars 2015, ne déroge pas à la règle. Dans le planning initial et idéal, l’année 2018 devait correspondre à la fin des travaux. Elle marquera finalement le début du chantier. Ce projet d’extension est complexe car il concerne une bande de forêt de près de 17 000 m2, en bordure du parc actuel. Il a donc nécessité une succession de changements d’affectation de parcelles et des compensations impératives. Sans compter les allers-retours du dossier entre le zoo, la Commune, le Canton et la Confédération.

«Parfois on se décourage un peu face à un tel processus administratif, concède le directeur, Roland Bulliard. Au début on me conseillait de laisser tomber, mais nous avons eu raison d’y croire.» Propriétaire de la parcelle sur laquelle le zoo va s’étendre, la Commune de Servion a également joué un rôle important.

Casse-tête législatif

«L’équivalent de la zone forestière concernée sera replanté sur une autre parcelle communale avec des essences plus variées, comme cela nous est demandé», explique le patron. Et, puisque le terrain qui sera reboisé était en zone agricole, il a fallu le compenser ailleurs. Dernier problème: le parc va s’étendre sur un terrain qui n’est pas constructible. Le directeur ne pourra pas aménager de buvette mais a obtenu des dérogations pour y construire des abris pour animaux, sans quoi le projet entier n’avait plus de sens. «Les exigences sont très pointues, mais ça vaut le coup, car nous allons pouvoir offrir de plus grands espaces aux animaux.»

«L’équivalent de la zone forestière concernée sera replanté sur une autre parcelle communale»

Différentes espèces doivent bénéficier de cette extension. Les lions et les tigres verront leurs parcs actuels agrandis, tandis que les ratons laveurs, les sangliers, les faisans ou encore les porcs-épics s’installeront dans de nouveaux espaces. De nouveaux pensionnaires pourraient même débarquer puisque le directeur souhaite faire venir un couple de petits pandas. En parallèle, un sentier didactique sera créé pour renseigner les visiteurs sur les essences de bois du Jorat et leur offrir un lieu de repos et d’observation autour d’un petit étang. Un maximum d’arbres seront maintenus pour ombrager les cheminements et les enclos.

Priorité aux singes

Alors que le zoo a obtenu les différentes autorisations fin 2016, un autre projet est ensuite venu retarder l’extension. «Il fallait refaire le bâtiment des primates, et j’ai décidé de le faire passer en priorité», indique Roland Bulliard. Les singes crapahutent dans ce nouvel environnement depuis la mi-décembre, et l’heure est donc venue de s’atteler à l’agrandissement. Les travaux débuteront cette année par la clôture du site et l’aménagement des sentiers.

À l’époque, la durée du chantier était estimée à trois ans, mais le directeur préfère ne plus trop s’avancer sur les dates. Reste aussi le financement à trouver, une somme qui pourrait tourner autour de 3 millions de francs. À ce stade, procédures administratives ainsi que mandats d’ingénieurs et de biologiste ont déjà coûté 45 000 francs au parc. (24 heures)

Créé: 07.01.2018, 08h24

Articles en relation

«C’est la survie du Zoo de Servion qui est en jeu»

Vaud Les conseillers communaux ont accepté lundi soir le projet d'agrandissement du parc animalier. Le Canton et la Confédération doivent encore se prononcer. Plus...

[VIDÉO] Les singes du zoo de Servion ont une nouvelle maison

Animaux Les 21 singes du zoo de Servion ont retrouvé leurs pénates après 18 mois de travaux. Plus...

Deux ratons laveurs sont nés au zoo de Servion

Carnet rose Après 15 ans d'attente, le zoo a enfin ses bébés ratons laveurs. Plus...

La louve Iris, venue de Tchéquie pour gagner le cœur de Lucius

Zoo de Servion Le loup de Servion a enfin de la compagnie. Une femelle venue de République Tchèque a fait son entrée au zoo de Servion lundi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.