Lausanne veut attirer un millier de journalistes scientifiques

RassemblementLa World conference of science journalism pourrait avoir lieu dans la capitale vaudoise en 2019. L’occasion de mettre en évidence les compétences de l’arc lémanique.

Le SwissTech Convention Center pour accueillir un millier de journalistes scientifiques en 2019.

Le SwissTech Convention Center pour accueillir un millier de journalistes scientifiques en 2019. Image: Patrice Martin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tous les deux ans a lieu la World conference of science journalism (WCSJ ou conférence mondiale des journalistes scientifiques). Un grand rassemblement de journalistes et autres communicants qui gravitent autour du monde scientifique. Si San Francisco est le théâtre de l’édition 2017, Lausanne pourrait accueillir la mouture 2019. C’est du moins le souhait d’Olivier Dessibourg, président de l’Association suisse du journalisme scientifique et coresponsable de la candidature de la capitale vaudoise. «Faire venir à Lausanne un millier de professionnels est une occasion unique de montrer l’excellence de la Suisse dans le domaine scientifique ainsi que la qualité du travail journalistique effectué dans ce champ d’activité», explique l’intéressé.

Un budget de 65 000 francs a déjà été réuni afin de monter un dossier digne d’être présenté l’an prochain à San Francisco devant la Fédération mondiale des journalistes scientifiques. «Nous avons déjà conclu des partenariats avec l’EPFL, le CERN, l’Université de Lausanne, l’Université de Genève et le Lausanne convention bureau, poursuit le spécialiste. Si notre candidature est retenue, la mise sur pied de ce grand rassemblement coûtera plusieurs millions de francs.»

Outre les habituelles conférences prévues au SwissTech Convention Center pendant les trois jours officiels de la WCSJ, Olivier Dessibourg envisage des Lab lunchs (visites de laboratoires de l’EPFL, un sandwich à la main, pendant la pause de midi), diverses excursions (dans des stations de recherches, au CERN, à l’Agroscope de Changins) couplées à des activités plus touristiques. Difficile de savoir à ce jour si la candidature lausannoise a de bonnes chances d’aboutir. Le tournus implicite des continents et le fait que le rassemblement puisse avoir lieu directement sur un campus sont autant de points positifs pour la ville.

Créé: 26.05.2016, 16h42

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.