Passer au contenu principal

La voie est libre pour une candidature de Rebecca Ruiz

La conseillère nationale est la seule socialiste à briguer, pour l'heure, le siège de Pierre-Yves Maillard. Stéphane Montangero renonce à se présenter.

La conseillère nationale Rebecca Ruiz devrait annoncer sa candidature ce vendredi.
La conseillère nationale Rebecca Ruiz devrait annoncer sa candidature ce vendredi.
Keystone

La candidature de la conseillère nationale socialiste Rebecca Ruiz pour succéder à Pierre-Yves Maillard au Conseil d'Etat vaudois se précise.

Son camarade Stéphane Montangero, présenté depuis quelque temps comme autre papable potentiel, annonce ce jeudi qu'il renonce à se présenter.

Quant à Rebecca Ruiz, elle a convoqué les médias pour une conférence de presse vendredi 7 décembre, probablement pour déclarer sa candidature.

Ces annonces surviennent alors que le PS vaudois, réuni en congrès mardi soir à Lausanne, vient de lancer un appel aux candidatures internes. Celles-ci sont possibles jusqu'au 20 décembre.

«Nous suivons la procédure qui permet à toutes les sections locales de se réunir et de transmettre d'éventuelles candidatures, explique Jessica Jaccoud, présidente du PS vaudois. Entre-temps, les personnes qui le souhaitent sont libres de faire leurs annonces publiques à titre individuel.» Les statuts internes du parti prévoient que les candidatures doivent être annoncées par les sections régionales.

Boulevard pour Lausanne

Le départ de Pierre-Yves Maillard appelle logiquement une candidature lausannoise. L'actuel chef du Département de la santé et de l'action sociale (DSAS), actuellement domicilié à Renens, a présidé le PS de la capitale lorsqu'il était conseiller communal, dans les années 1990. Les deux autres ministres viennent d'ailleurs: Morges pour Nuria Gorrite et Yverdon-les-Bains pour Cesla Amarelle.

«La compétence reste l'élément primordial pour désigner un candidat, considère Jessica Jaccoud. Mais il n'est pas incongru de penser à une candidature lausannoise puisqu'il n'y a désormais plus de Lausannois au Conseil d'Etat.»

«La meilleure carte»

Dans son communiqué, Stéphane Montangero apporte son soutien à Rebecca Ruiz «notamment de par l’excellente connaissance des dossiers de santé publique qu’elle a démontrée tant au niveau des Chambres fédérales que dans les milieux associatifs.

Il «l'appelle à se porter candidate, persuadé qu’avec elle nous avons aujourd’hui la meilleure carte à jouer pour garder cette majorité si importante pour notre canton, pour continuer de répondre adéquatement aux besoins des Vaudoises et des Vaudois».

Le socialiste sera en revanche candidat à la candidature au Conseil national.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.