La ligne de Puidoux a déjà mal à ses rails

CFFDes problèmes de soudure des rails sur le tronçon La Conversion-Grandvaux, pourtant renouvelé cet été, menacent son exploitation

Durant sept semaines de travaux, 20 km de rails ont été remplacés, les gares de Pully-Nord, La Conversion et Grandvaux (photo) ont été modernisées et les tunnels du tronçon Lausanne-Puidoux ont été assainis.

Durant sept semaines de travaux, 20 km de rails ont été remplacés, les gares de Pully-Nord, La Conversion et Grandvaux (photo) ont été modernisées et les tunnels du tronçon Lausanne-Puidoux ont été assainis. Image: Vanessa Cardoso - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les 5 km de rails flambant neufs installés cet été entre Lausanne et Puidoux montrent déjà des signes de vieillissement. En cause, la résistance des soudures entre les rails, selon le récent avis envoyé par les CFF aux riverains de la ligne entre La Conversion et Grandvaux. Des travaux de nuit (22 h-6 h) ont commencé lundi 28 pour corriger ce problème, sans incidence sur le trafic ferroviaire en journée. Ils dureront jusqu’au 13 février et reprendront en mars (dates indéterminées).

Le risque? La «rupture» de ces rails durant l’exploitation, indiquent clairement les CFF dans leur courrier. Ils précisent aussi que ces travaux de «coupes, changements et meulage des rails» ont été «replanifiés dans l’urgence». Faut-il s’alarmer? «La sécurité du trafic ferroviaire est assurée, rassure le porte-parole Frédéric Revaz. S’il y avait le moindre risque, les trains ne circuleraient pas sur ce tronçon.»

Que s’est-il donc passé qui explique que des travaux si récents, qui ont nécessité sept semaines d’interruption de trafic cet été, soient déjà obsolètes? «Des analyses sont en cours pour déterminer exactement les causes de cette mauvaise qualité des soudures», répond Frédéric Revaz, qui précise que le soudage a été effectué par des entreprises externes et par les CFF.

Une piste apparaît toutefois. Durant la canicule, le soudage avait dû être réalisé de nuit, alors même que le trafic était interrompu. En effet, la température des rails s’élevait à 50 °C la journée, rendant impossible toute tentative de soudure. Les CFF avaient expliqué qu’il fallait faire baisser cette température à 25 °C. N’y sont-ils pas parvenus? «Il est probable que les fortes chaleurs de cet été aient eu une influence sur la qualité des soudures, mais on ne peut pas encore le dire avec certitude», répond Frédéric Revaz.

Le problème a été repéré «ces derniers mois». Des réparations en journée ont créé des perturbations le 23 septembre, le 20 novembre et le 12 décembre 2018, la fermeture du trafic sur une voie durant quelques heures impliquant des suppressions de trains régionaux. Seul le tronçon entre La Conversion et Grandvaux semble concerné.

Créé: 02.02.2019, 08h40

Articles en relation

Les trains circulent à nouveau entre Lausanne et Puidoux-Chexbres

CFF Les trains circulent à nouveau depuis lundi matin entre Lausanne et Puidoux-Chexbres, après sept semaines d'interruption. Plus...

La ligne entre Lausanne et Palézieux est perturbée

Canton de Vaud Le tronçon entre La Conversion et Grandvaux souffre de perturbations après des dégâts à la voie. Plus...

Lausanne-Puidoux sans voies pendant deux mois

Travaux Dès aujourd’hui et pendant sept semaines, plus aucun train ne circulera sur la ligne. Cartographie d’un chantier où les CFF tentent déjà de travailler sans trop déranger. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...