Le lynx de La Garenne a pris ses quartiers dans son nouvel enclos

Le VaudL’opération pour déplacer Toundra le lynx dans la Garenne flambant neuve a eu lieu jeudi à Le Vaud.

Vidéo: Julie Kummer

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trônant dans son enclos où elle séjourne depuis que le Zoo La Garenne l’a recueillie il y a quinze ans à Le Vaud, Toundra, la femelle lynx, semble pressentir les événements qui sont sur le point de se dérouler. «Elle n’est pas dans la bonne position pour que l’on puisse tirer l’anesthésiant et elle ne veut pas bouger», commente Raoul Feignoux, biologiste du zoo. Comme les vautours, les bouquetins et les ibis mardi, le félin a été transféré à quelques mètres de là, dans la nouvelle mouture de La Garenne, qui sera inaugurée le 19 mars.


Avant de rejoindre son espace forestier de 500 m2, Toundra, dés­ormais endormie, doit encore passer un examen médical. «Nous réalisons une radio de la mâchoire, car elle a une infection dentaire. Sous la gorge, nous venons de vérifier ce que nous croyions être un abcès, mais qui semble être une tumeur. Un prélèvement a été fait pour analyse», explique Michel Gauthier-Clerc, directeur du zoo. La sieste de Toundra se prolonge dans une caisse en bois, alors qu’elle est transportée en minibus dans son nouveau chez-soi.

Hôtel cinq étoiles

«J’avais vu sa nouvelle maison quand elle n’était pas encore finie. Mais elle va être contente. Il y a même une passerelle qui passe au-dessus de son enclos», s’émerveille Anahita, 7 ans. Le chat sauvage, qui s’est réveillé grâce à un antidote, paraît confirmer les pronostics de la fille du directeur. Derrière la trappe grise, entourée de gros rondins de bois, Toundra s’impatiente. Le silence se fait parmi son public, posté sur la promenade qui surplombe son enclos, lorsque la radio l’avertit qu’elle est prête à faire son entrée dans ce qui apparaît comme un hôtel cinq étoiles lorsqu’on le compare à son ancien domicile.

La porte s’ouvre et le lynx découvre son nouveau terrain de jeu. D’abord frileuse, Toundra se met très vite à l’explorer, en évitant soigneusement la partie centrale, où la forêt a été laissée presque intacte. «Nous l’avons depuis qu’elle est bébé, mais cet environnement est tout de même naturel pour elle. Elle a l’air d’apprécier, même si elle est encore un peu groggy. D’ici une à deux semaines, elle devrait s’être totalement habituée», estime Raoul Feignoux.

Un mâle arrive de Pologne

D’ici là, elle aura été rejointe par un, voire deux mâles. Le premier arrive aujourd’hui de Pologne et le second d’Angleterre, dès que ses papiers seront en règle. N’ayant jamais vécu avec ses semblables, Toundra devra certainement s’acclimater. «Ils seront séparés par un grillage. Elle mérite d’avoir une belle retraite dans son espace rien qu’à elle. C’est un nouveau monde qui s’ouvre pour elle», affirme Oscar Gillard, soigneur animalier au zoo, aussi en charge des loups.

La plus haute volière d'Europe est à voir dans le nouveau zoo de La Garenne

Ces derniers emménageront à côté de Toundra mardi prochain. Un déplacement qui inquiète un peu le personnel de La Garenne: leur réaction face à la taille (2700 m2) de leur nouvel enclos, mais aussi une logistique plus complexe. «Ils sont trois, il va falloir coordonner les anesthésies pour que l’un d’entre eux ne se réveille pas en chemin», explique le biologiste du zoo. Les sangliers, transférés mardi, ont eux aussi donné du fil à retordre. «Il a fallu leur courir après, les bloquer dans un coin pour pouvoir leur attraper les pattes. Ils sautaient dans tous les sens, c’était physique», se rappelle Oscar Gillard.

Lire: le Zoo La Garenne fait ses adieux à ses animaux exotiques

Les oiseaux et petits mammifères seront les derniers à être déplacés, dans le courant de la semaine prochaine. «Ensuite, tout sera prêt, disons… au plus tard le 18 mars au soir, pour venir observer Toundra et ses nouveaux colocataires», se réjouit Raoul Feignoux.

Créé: 26.02.2016, 07h03

Articles en relation

La plus haute volière d'Europe est à Le Vaud

VIDEO Les premiers animaux sont arrivés au nouveau zoo de La Garenne, dont l'ouverture est prévue pour le 19 mars 2016. Visite exclusive en compagnie du biologiste Raoul Feignoux. Plus...

Le Zoo La Garenne fait ses adieux à ses animaux exotiques

Le Vaud Le nouveau parc n’accueillera que des espèces européennes. Les animaux exotiques ont été replacés ou le seront bientôt. Plus...

«Mara», la louve de La Garenne, est morte

Carnet noir L'animal a succombé vendredi à une blessure faite par sa fille. Les soigneurs du zoo de Le Vaud ont dû l'endormir. Plus...

Dernière ligne droite pour le Zoo La Garenne

Faune Le parc animalier de Le Vaud fermera ses portes le 31 janvier et rouvrira le 19 mars, dans un espace cinq fois plus grand. Plus...

Athos le gypaète n'a pas totalement disparu

Faune Décédé en février à l'âge de 47 ans, le gypaète du Zoo La Garenne, à Le Vaud, a été empaillé. Il sera exposé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.