Passer au contenu principal

Maillard retournera-t-il à la lutte syndicale?

Le nom du conseiller d’État circule pour prendre la tête de l’Union syndicale suisse. Il rappelle son intérêt pour cette cause.

Pierre-Yves Maillard a été secrétaire régional Vaud et Fribourg de la FTMH.
Pierre-Yves Maillard a été secrétaire régional Vaud et Fribourg de la FTMH.
PHILIPPE MAEDER

Beaucoup le voyaient partir avant les élections cantonales 2017 pour retourner dans la galaxie syndicale. Mais l’occasion ne s’était pas présentée et Pierre-Yves Maillard disait à l’époque avoir encore beaucoup de projets à réaliser au Conseil d’État. La donne a changé mercredi, au moment où le conseiller aux États saint-gallois Paul Rechsteiner a annoncé sa démission de la présidence de l’Union syndicale suisse (USS), qu’il occupe depuis vingt ans. Et le nom du ministre vaudois revient dans les discussions portant sur la succession qui s’ouvrira fin novembre à la tête de la faîtière nationale.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.