Passer au contenu principal

Les médecins hospitaliers disent leur indignation à P.-Y. Maillard

Les médecins-chefs se braquent devant le projet de règlement mis en consultation par le conseiller d’Etat socialiste.

Dr Philippe Saegesser Chirurgien, président du Groupement des médecins hospitaliers (à gauche) et Pierre-André Repond Secrétaire général de la Société vaudoise de médecine (à droite)
Dr Philippe Saegesser Chirurgien, président du Groupement des médecins hospitaliers (à gauche) et Pierre-André Repond Secrétaire général de la Société vaudoise de médecine (à droite)

C’est la saison des lettres ouvertes. Après celle d’un collectif d’enseignants adressée à la conseillère d’Etat Anne-Catherine Lyon, ce sont les médecins cadres des hôpitaux vaudois qui recourent à ce procédé pour se faire entendre. Dans un courrier adressé à leur conseiller d’Etat de tutelle et transmis à 24 heures pour que les Vaudois en aient connaissance, ils disent tout le mal que leur inspire un récent projet du patron de la Santé publique, Pierre-Yves Maillard.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.