Passer au contenu principal

SavignyDes médicaments vendus à dose non homéopathique

À la suite de la faillite d’un laboratoire vaudois, des milliers de granules, gouttes, comprimés, crèmes, poudres, fleurs de Bach et suppositoires seront bradés à l’encan.

L’Office des faillites vaudois a annulé toutes les ventes aux enchères jusqu’au 30 septembre. Sauf une, qui n’est pas banale. Foin de maison, terrain, mobilier ou véhicules, en effet l’antenne de l’arrondissement de l'Est vaudois (Vevey) procédera prochainement à l’encan de médicaments homéopathiques.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.