Des méduses pourraient apparaître dans le Léman

FauneInoffensive pour l’homme, cette espèce a été observée la dernière fois en 2008.

Une des méduses du Vieux-Rhône, 2004.

Une des méduses du Vieux-Rhône, 2004. Image: Michel Kraft

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Elle pourrait bien revenir. Si les eaux du lac continuent à monter en température, les baigneurs, pêcheurs et autres habitués du Léman pourraient voir réapparaître la méduse d’eau douce. La Craspedacusta sowerbyi, de son nom scientifique, a été observée pour la première fois dans le Léman en 1962, rappelle Le Messager.

Originaire d’Asie du Sud-Est, cette espèce est présente sous forme de polypes. Ces derniers produisent des méduses mâles et femelles uniquement quand les conditions sont favorables, soit quand l’eau atteint 25 degrés.

«Cela reste un phénomène très ponctuel, précise l’inspecteur genevois de la faune, Gottlieb Dändliker. La dernière fois qu’on en a eu connaissance, c’était en 2008.» Quatre ans auparavant, elle avait été repérée en marge du lac, au port du Vieux-Rhône.

«Elle est transparente et fait la taille d’une pièce de deux francs», indique à son tour Brigitte Lods-Crozet, hydrobiologiste à la Direction de l’environnement du Canton de Vaud. Et d’ajouter: «Elles possèdent certes des cellules urticantes, mais vu leur taille, ces méduses ne sont pas dangereuses. Et à moins de les chercher, elles sont difficiles à voir.»  

Créé: 02.08.2013, 10h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.