Passer au contenu principal

Des mentors au secours des chômeurs de 50 ans et plus

L’appui est apporté par des actifs en entreprise qui suivent un senior en quête d’emploi. L’expérience sera élargie en 2019.

Jean-Pierre Roland (à gauche), le "mentoré", âgé de 50 ans, et son mentor, Stéphane Terrasson. Leurs séances se déroulent au cours d'un repas de midi dans un restaurant de Gland.
Jean-Pierre Roland (à gauche), le "mentoré", âgé de 50 ans, et son mentor, Stéphane Terrasson. Leurs séances se déroulent au cours d'un repas de midi dans un restaurant de Gland.
Philippe Maeder

Le duo se rencontre régulièrement à midi, depuis la fin du mois d’août dernier, dans un restaurant à Gland. Les deux hommes ne sont pas là juste pour partager un repas. Ils discutent de compétences à identifier et à mettre en valeur pour se présenter plus efficacement dans les entreprises. Ou encore de points d’amélioration en vue de mieux coller aux codes et au vocabulaire d’une économie en pleine révolution digitale. Le but de ces échanges, organisés par l’association DuoL dans la région de Nyon dans un premier temps, est d’aider les demandeurs d’emploi de plus de 50 ans à décrocher davantage d’entretiens avec les recruteurs.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.