Meurtre de Sara: une reconstitution a eu lieu

Yverdon-les-Bains (VD)La justice vaudoise a organisé une reconstitution dans le cadre de la mort d'une jeune femme de 17 ans, tuée le 27 décembre par son ex.

Les investigations se poursuivent.

Les investigations se poursuivent. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une reconstitution a été effectuée mercredi après-midi à Yverdon-les-Bains (VD) dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de l'adolescente afghane, tuée fin décembre par un jeune homme de 19 ans. L'opération a été effectuée par le Ministère public avec les inspecteurs de la brigade criminelle et de la brigade de police scientifique de la police cantonale vaudoise.

La reconstitution s'est déroulée dans la zone du canal de Bey, où la jeune fille a été tuée le 27 décembre. Elle a été effectuée en présence du prévenu, qui se trouve en détention provisoire, et des avocats. «Elle a pour but d'établir le déroulement précis des faits», écrit mercredi la police vaudoise dans un communiqué.

Le corps sans vie de la victime de 17 ans, domiciliée à Baulmes, avait été retrouvé le 6 janvier après plusieurs jours de recherche. Entendu à plusieurs reprises par la police, le suspect, également d'origine afghane, avait reconnu quelques jours plus tard être l'auteur du meurtre. (ats/nxp)

Créé: 12.02.2020, 18h06

Articles en relation

Qui est M., l'ami et meurtrier de la jeune Sara?

Drame d'Yverdon Le garçon de 19 ans, suspecté d'avoir tué sa petite amie Sara, retrouvée dans les marais d'Yverdon, est un ancien mineur non accompagné au parcours difficile. Il a laissé un lugubre poème. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.