A Milan, Vaud s’est niché entre folklore et insolite

SéductionLe fromage et Bastian Baker ont côtoyé l’approche intellectuelle à l’Expo Milano 2015.

Visite du Pavillon suisse de la foire de Milan par une délégation vaudoise, lundi 28 septembre 2015.

Visite du Pavillon suisse de la foire de Milan par une délégation vaudoise, lundi 28 septembre 2015. Image: Jean-Bernard Sieber

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En costume traditionnel, le fromager brasse le lait dans le chaudron chauffé. A l’aide d’une toile, le conseiller d’Etat vaudois Pierre-Yves Maillard et la présidente du Grand Conseil Roxanne Meyer Keller «sortent» le fromage. La journée officielle du canton de Vaud au Pavillon suisse de l’Expo Milano 2015, marquée lundi par la visite d’une délégation emmenée par cinq conseillers d’Etat, a ainsi débuté sous le sceau de la tradition folklorique.

L’exposition milanaise, qui a dépassé les quinze millions de visiteurs depuis son ouverture le 1er mai dernier et en anticipe vingt millions avant de fermer ses portes le 30 octobre, développe le thème «nourrir la planète, énergie pour l’avenir». Les Vaudois, eux, ont misé sur les cinq sens afin de séduire pendant quatre jours, jusqu’à aujourd’hui, le public à 80% italien attiré au Pavillon suisse (1,5 million à ce jour). La musique est mise en évidence. Bastian Baker, le chanteur de Villeneuve, a ainsi présenté la couverture de son futur album et n’a pas eu de peine à faire bouger son public.

Bastian Baker chante «Follow the wind»

Vidéo: smartphone

Plus complexe

Voilà pour le côté populaire. La salle consacrée au thème «terre des sens», qui met en question les préjugés culinaires, se présentait sous un abord plus complexe. Parmi les cinq installations, une hélice tourne devant l’image d’une tresse, diffusant dans l’air un parfum de croûte de pain.

«Nous avons travaillé avec un parfumeur. L’idée est d’interpeller le visiteur en l’amenant à se poser différentes questions: est-ce que le pain a vraiment le goût du pain? Quels sont les rôles de la vision et de l’odorat? Quand vous passez devant une boulangerie, vous pouvez ressentir la faim en voyant un pain derrière la vitrine. Dans les grands magasins, la marchandise est produite à l’extérieur, mais on mise sur l’odeur de la cuisson finale», expliquent Luciano Dell’Orefice et Albert Schrurs, designers et scénographes, issus de l’Ecole cantonale d’art de Lausanne (ECAL) et de l’EPFL. Les visiteurs, eux, sont un peu perplexes: «Je n’avais pas senti l’odeur», dit l’un d’eux.

Roxanne Meyer et Pierre-Yves Maillard sortent le fromage

Les deux designers montrent des objets qui ressemblent à des sushis mais sont en fait des chocolats. «On illustre le rôle de la capacité visuelle dans la création culinaire», relèvent les designers. Selon le chocolatier lausannois Daniel Durig, inspiré par un étudiant japonais en vue de cette création, «les gens sont un peu surpris au début puis ils réagissent de manière positive. Ça paraît être une combinaison étrange mais ça marche assez bien», affirme-t-il.

La présentation vaudoise fait donc le grand écart entre les recettes populaires et l’approche intellectuelle. Est-ce contradictoire? Nicolas Bideau, ambassadeur et chef de Présence suisse, ne le pense pas: «L’exposition universelle et les pavillons doivent être de la promotion économique. Mais c’est bien aussi de montrer qu’on se trouve dans le domaine de la culture, du design, des arts, qu’on arrive à déjouer les codes. D’un côté il y a une laiterie, on fait du fromage, on est dans quelque chose de très traditionnel, et, à côté de ça, il y a une exposition mise sur pied par des designers. Le canton de Vaud, c’est un monde agricole, c’est le terroir, mais en même temps, c’est des musées, des réflexions, de l’art contemporain, de la provocation.

Ecoutez Nicolas Bideau de Présence suisse

Pierre Keller, président de l’Office des vins vaudois en promotion à Milan, ancien directeur de l’ECAL, se montre plus sévère: «Il faut être simple, comme l’est le Pavillon suisse. Mais en ce qui concerne la partie vaudoise, ça me paraît un peu compliqué pour quatre jours», souligne-t-il.

La cheffe du projet vaudois Milan 2015, Patricia Lunghi, estime de son côté qu’un bon équilibre a été trouvé, en tenant compte d’une autre exposition au centre de Milan, «Il gusto del design», qui se termine aujourd’hui. Elle souhaitait cibler le public italien: «Pour les Italiens, la nourriture, c’est de la culture. Les fromages et le chasselas ont rencontré un succès phénoménal. Nous avons des armes à faire valoir. En matière de design, je n’ai aucun doute là dessus. Chaque année, au Salon du meuble de Milan, l’ECAL fait toujours un carton».

Créé: 29.09.2015, 18h18

Articles en relation

Les Vaudois se «vendent» à Milan

Expo universelle Une délégation vaudoise emmenée par cinq conseillers d'Etat s'est rendue ce lundi à Milan où le canton se présente comme «terre des sens». Plus...

Cinq produits du terroir vaudois à l'Expo de Milan

Gastronomie Biscuits, sirop, fromage, saucisse et glace: le canton sera bien représenté sur le Pavillon suisse de l’Exposition universelle à l’occasion du brunch du 1er Août Plus...

Les bons produits vaudois ont séduit Milan

Gastronomie Les visiteurs de l’Expo universelle se sont rués sur les délices des terroirs vaudois et suisses lors du Brunch du 1er Août. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.