Vich: fin dans le calme de l'occupation de l'abattoir

VaudAprès 10 heures de blocus, les militants de l'abattoir vaudois ont mis fin jeudi après-midi à leur manifestation.

L'occupation s'est passée dans le calme à l'abattoir de Vich (VD).

L'occupation s'est passée dans le calme à l'abattoir de Vich (VD). Image: dr/Facebook

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'occupation de l'abattoir de Vich (VD) par des militants antispécistes s'est terminée jeudi peu avant 15h00 dans le calme. Le propriétaire a déposé plainte pour violation de domicile.

«Dix heures après le début de l'action, nous sommes partis puisque le but avait été atteint: attirer l'attention du public et dénoncer la situation subie par les animaux», a expliqué Elisa Keller, déléguée suisse de l'association 269 Life Libération Animale.

Cette action est «une première pierre» dans la lutte pour la cause animale. «Nous voulons recentrer le débat sur les animaux et leurs droits fondamentaux à vivre», a poursuivi la militante.

La police a confirmé que tout s'était passé dans le calme, avec un officier sur place pour être au contact avec les différents interlocuteurs. Il n'y a pas de dégâts à signaler. Une plainte a été déposée par le propriétaire, qui n'a pas voulu faire de commentaires à la presse.

Les activistes venaient de Suisse, Belgique, France et Angleterre. Ils affirment vouloir «empêcher le meurtre des animaux» et disent que leur «place est entre le couteau et les victimes». L'association 269 Life Libération Animale a déjà bloqué une dizaine d'abattoirs et occupé des sièges sociaux en France.

Sur Facebook, les activistes disent être venus de Suisse, Belgique, France et Angleterre. Ils «veulent empêcher le meurtre des animaux» et affirment que «notre place est entre le couteau et les victimes». Ils entendent s'opposer à toute évacuation de force. (ats/nxp)

Créé: 07.12.2017, 12h02

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Johnny monument national. (Paru le 9 décembre)
(Image: Vallott) Plus...