Passer au contenu principal

Des militants pro-climat s'en prennent aux JOJ

Une trentaine de militants écologistes sont allés manifester aux Diablerets pour dénoncer l'utilisation des canons à neige sur les sites de compétition et le show de la Patrouille suisse.

Le show de la Patrouille suisse est aussi vivement critiqué.
Le show de la Patrouille suisse est aussi vivement critiqué.
Keystone

Extinction Rebellion Lausanne et Grève du climat Vaud dénoncent la tenue des Jeux olympiques de la jeunesse de Lausanne. «Des JOJ durables, quelle bonne blague !», écrivent dimanche les deux organisations dans un communiqué commun.

Les militants déplorent l'utilisation des canons à neige artificielle et les transports en camion pour amener la neige sur les sites de compétition. Ils dénoncent aussi la participation de certains sponsors, qu'ils qualifient de «champions dans l'art de la destruction de l'environnement.»

Les activistes critiquent encore le show aérien de la Patrouille suisse, effectué ces derniers jours aux Diablerets (VD). Chacun de ces six avions a relâché 6,5 tonnes de CO2, soit une consommation équivalente à celle d'un Suisse moyen pendant six mois, expliquent-ils. Ils accusent finalement la Ville de Lausanne de réaliser «une campagne d'information et de communication offensive autour des JOJ (...) alors qu'aucun moyen n'est mis pour informer la population des crises de la biodiversité et climatique.»

Les deux mouvements vaudois relèvent encore qu'une trentaine de militants sont allés manifester dimanche aux Diablerets, sur le site des compétitions de ski alpin.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.