Passer au contenu principal

Un millésime «magnifique», des rendements plus bas

L’excellente qualité des raisins laisse augurer d’un millésime équilibré, en quantités légèrement inférieures aux prévisions, annonce la branche.

L'été sec et chaud a produit des grappes généreuses.
L'été sec et chaud a produit des grappes généreuses.
Céline Jaquemet/OVV

Selon les dernières prévisions de la Communauté interprofessionnelle du vin vaudois (CIVV), la production 2019 devrait atteindre 27 millions de litres, 72% en vin blanc et 28% en vin rouge – soit une baisse de 10% par rapport à 2018, notamment en raison d’une nouvelle baisse des quotas de production.

Les conditions météorologiques ont aussi eu un impact fort sur la saison viticole. L’hiver qui s’est attardé a retardé son départ, puis l’été chaud et sec a permis à la vigne de développer des grappes généreuses. En août, les orages ont aidé l’oïdium à faire des dégâts, obligeant les vignerons à réagir. Finalement, un mois de septembre clément a permis aux vendanges de se dérouler début octobre, soit «à la période idéale, quand «la vigne est en automne», comme on dit», commente l’œnologue d’Échichens Catherine Cruchon. Contrairement aux précédents millésimes, qui étaient précoces. Des nuits fraîches et des jours chauds ont facilité une cueillette sans urgence.

Pour Gilles Cornut, président de la CIVV, si la vigne a eu «un peu soif» selon les régions, l’absence quasi générale de grêle (on se souvient de celle de 2017, qui avait fortement réduit la récolte) et la pression faible des parasites et maladies font que «les 98% de la vendange sont très sains, autant de garanties pour le consommateur». François Montet, président de la Fédération vaudoise des vignerons, confirme que «même si les rendements s’annoncent inférieurs, la qualité n’en sera que meilleure».

Avec des sondages à plus de 100 degrés Oechslé pour des pinots noirs et plus de 90 pour des chasselas à La Côte, on s’achemine vers un millésime «friand et fruité», conclut l’Office des vins vaudois dans son communiqué.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.