Passer au contenu principal

Moisson gallo-romaine de fouilles à Vidy

Pour la troisième année consécutive, étudiants et scientifiques convient le public à se familiariser avec le passé de Lousonna.

Travail délicat et patient sur le site
Travail délicat et patient sur le site
Patrick Martin
Etat de l'avancement des fouilles archéologiques de Lausanne-Vidy. C'est une fouille-école assurée par des étudiants de l'UNIL.
Etat de l'avancement des fouilles archéologiques de Lausanne-Vidy. C'est une fouille-école assurée par des étudiants de l'UNIL.
Patrick Martin
Etat de l'avancement des fouilles archéologiques de Lausanne-Vidy. C'est une fouille-école assurée par des étudiants de l'UNIL.
Etat de l'avancement des fouilles archéologiques de Lausanne-Vidy. C'est une fouille-école assurée par des étudiants de l'UNIL.
Patrick Martin
1 / 13

Près de 30'000 clous de chaussure, des milliers de tuiles, des centaines de récipients en céramique… La moisson de la troisième année de fouilles sur le site archéologique de Lousonna (nom latin de Lausanne) promet d’être tout aussi riche que celle des deux dernières. L’équipe d’étudiants et de scientifiques confirmés de l’Université de Lausanne (UNIL) qui mène ce chantier convie le public à découvrir ces petits trésors lors de portes ouvertes, vendredi et samedi.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.