Passer au contenu principal

Tous les moyens ne sont pas bons pour appâter les assurés

Des courtiers n’hésitent pas à se prévaloir de qualités qu’ils n’ont pas. Le Canton pique une colère.

Le chancelier de l’Etat de Vaud a envoyé un courrier à Fixas, le 31 octobre, afin de lui intimer l’ordre de supprimer immédiatement l’écusson vaudois de ses flyers.
Le chancelier de l’Etat de Vaud a envoyé un courrier à Fixas, le 31 octobre, afin de lui intimer l’ordre de supprimer immédiatement l’écusson vaudois de ses flyers.
Fixas Sàrl

En ce mois de novembre, pendant lequel l’on peut encore changer de caisse maladie, des milliers de Vaudois ont découvert d’alléchantes publicités dans leurs boîtes aux lettres. «Changez d’assurance-maladie avant le 30 novembre et économisez 3500?francs par année», «assurances complémentaires gratuites», «votre professionnel agréé par l’autorité fédérale (FINMA)»: rien ne manque pour tenter de séduire une nouvelle clientèle, pas même l’écusson du canton de Vaud.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.