Passer au contenu principal

Les musées payants n'attirent plus les écoles

Des institutions muséales ont observé jusqu’à 44% de visites scolaires en moins en 2018. L’interdiction récente de faire payer les parents est montrée du doigt.

Aux Mines de sel, rouvertes après rénovations en mars 2018, on développe une offre destinée à des groupes hors écoles.
Aux Mines de sel, rouvertes après rénovations en mars 2018, on développe une offre destinée à des groupes hors écoles.
Keystone/Jean-Christophe Bott

L’arrêt fédéral de décembre 2017 qui interdit désormais aux écoles de réclamer de l’argent aux parents pour les activités extra-­muros, aurait-il sonné le glas des excursions scolaires dans les musées? Si aucun acteur du milieu n’ose désigner la décision fédérale comme unique responsable, elle n’a pas aidé un secteur déjà en perte de vitesse à cause de la multiplication de l’offre d’activités. «La gratuité pour les parents, dans l’idée, c’est joli, mais ils ont tué le truc», lâche Philippe Ligron, responsable des ateliers culinaires de l’Alimentarium, à Vevey.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.